lundi 19 décembre 2011

Les repas traditionnels des fêtes et le vin

La période des fêtes arrive et il va s’en dire que le moment est particulièrement propice aux rencontres et surtout aux occasions de manger et boire.  Le temps des fêtes est aussi une occasion de s’offrir des mets un peu plus traditionnels.   La dinde, le jambon, les pâtés et la bûche de Noël sont au rendez-vous.    Toutefois pour apprécier ces repas, plusieurs personnes se demandent le choix de vin qui pourrait être privilégié.  Il est difficile de trouver exactement le bon accord dans le contexte ou ces repas sont souvent accompagnés de différents accompagnements tels des patates au lait,  des condiments de toutes sortes (des sauces de différents styles) et des garnitures variées (légumes, canneberges, etc).  

Nous allons donc vous offrir quelques suggestions en fonction de ces plats dans un contexte un peu généraliste.  Sinon, allez-y de votre instinct et pourquoi pas d’opter pour votre vin préféré.  Le meilleur vin n’est-il pas toujours celui que l’on aime?


Dinde de Noël :
Avec la dinde une grande variété de vins peut se marier avec cette viande de volaille.  Dans mon guide Le Tire-bouchon Griffin 2012 on y retrouve plusieurs suggestions.  Vous pouvez d’ailleurs vous servir du répertoire des accords mets et vins à partir de la page 332 pour vous inspirer le bon choix.  Plusieurs vins de la région du Rhône en France,  des italiens un peu plus structuré,  un délectable pinot noir de Bourgogne ou certains vins du bordelais ou Malbec de Mendoza en Argentine. 


Jambon : 
Avec les différents types de jambon, la variété de cuissons et de recettes que l’on utilise pour servir ce festin porcin, le vin à harmoniser s’avère tout aussi délicat à cibler.   Que ce soit un jambon fumé, un jambon à la moutarde ou à l’érable, avec du clou de girofle ou autre, il existe donc une multitude de possibilités pour le choix des vins.  L’aspect fumé et salé du jambon pourra alors convenir à un Gewurztraminer ou un Pinot Gris. D’ailleurs les blancs Alsace s’harmonisent généralement assez bien avec une bonne variété de charcuteries,  une grande spécialité de cette région de France.  On pourra tout de même y associer des vins rouges comme du Beaujolais,  Côtes-du-Rhône-Villages, d’un tempranillo d’Espagne ou d’un bardolino italien.  Personnellement j’adore la syrah d’Argentine ou de Californie avec ce type de plat.


Pâté à la viande : 
En Acadie on parle des pâtés à la viande alors qu’au Québec c’est plutôt la tourtière qui désigne ce met typique qui fait l’objet des festins de fin d’année. En rouge, optez pour quelques italiens (sangiovese)  et espagnols  (du tempranillo) ou encore des australiens dominé par le grenache.  Personnellement j’aurais tendance à opter pour des vins de Californie élaboré avec du pinot noir.  Pour le blanc, un chardonnay d’Australie ou d’Argentine pourrait représenter un bon compromis. 


La bûche de Noël : 
Difficile de résister à la bûche de Noël. Attention cependant de sauter rapidement aux conclusions en optant pour un vin de dessert.  C’est beaucoup de sucre à la fois, donc on davantage de plaisir en l’accompagnant avec des vins effervescents comme un Champagne , un Crémant d'Alsace ou de Bourgogne. Dans une version au chocolat, allez-y d’un Porto tawny, d’un Late Bottle vintage ou d’un Vintage.  Sinon, sortez des sentiers battus et essayez un Pineau des Charentes. 

Étant donné la nature même du temps des fêtes,  il parfois difficile de résister à la tentation de piger dans chacun des plats qui se trouvent sur la table, un peu à la manière d’un buffet.  Il est donc important d’opter pour un vin qui pourra agir comme passe-partout tel un pinot noir,  un rouge du sud de la France (Languedoc-Roussillon) ou certains vins du Beaujolais.   L’important c’est de prendre son temps et profitez des rapprochements, car dans ce contexte le vin et la bouffe auront un meilleur goût.  


À tous de joyeuses fêtes. 

mercredi 14 décembre 2011

Souligner les fêtes avec des bulles de Champagne?

La période des fêtes est un moment propice pour s’offrir de petites gâteries et il en va de même pour les amateurs de vin.   Quoi de plus festif que de s’offrir un bon verre de mousseux pour  souligner la fête de Noël ou mieux encore pour porter un toast à la nouvelle année.  Le Champagne, bien que considéré comme une bouteille de luxe en raison de son prix est certainement une belle façon de célébrer dignement avec classe.

Chez Alcool Nouveau-Brunswick, on retrouve pas moins d’une quinzaine de produits dont les prix varient du plus abordable à 52.99$, soit le Piper Heidsieck Brut Champagne,  jusqu’au plus dispendieux soit un Dom Pérignon Rosé 1998 à 372.99$.  D’ailleurs j’ai eu le privilège de goûter ce précieux nectar qui figure en 15e position de mon palmarès des vins émotions dans mon guide Griffin 2012.

Néanmoins, il existe de très bons vins de Champagne sous la barre des 75 dollars comme le Bollinger Special Cuvée à 72.29$, la populaire Veuve Clicquot Brut à 63.29$, le Mumm Cordon Rouge Brut à 54.99$ , le Henriot Brut Souverain à 56.99$ ou le Pol Roger Réserve Brut à 58.79$ commenté dans Le Tire-bouchon Griffin 2012.

Le Champagne est aussi bon en apéritif, mais il pourra également se marier à un lot de combinaison à table avec notamment du homard, des huîtres, caviar, foie gras, crème brûlée, escargots à l’ail et moules marinières.  D’après des statistiques de 2009, plus de 293 millions de bouteilles ont été expédiées. Les ventes de Champagne dans le monde sont l’affaire de plus de 325 maisons et les plus grands marchés pour l’exportation sont la Grande-Bretagne avec 30,5 millions et les États-Unis avec 12,5 millions.  Le chiffre d’affaires de la Champagne est de 3,7 milliards d’euros selon le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne.   Le cépage le plus cultivé pour l’élaboration du Champagne est le Pinot Noir avec 38,4% de l’encépagement,  32,3 % de Pinot meunier et 28,9% de Chardonnay.

L’alternative des vins mousseux

Il va de soi que ce ne sont pas toutes les bourses qui peuvent s’offrir du Champagne durant la période des fêtes.  À ce moment il est possible d’opter pour d’autres vins effervescents qui utilisent dans bien des cas la méthode champenoise et dont les prix sont un peu plus abordables.    Pour moins de 20 dollars, il existe donc plusieurs alternatives que l’on retrouve sur les tablettes d’Alcool Nouveau-Brunswick.    Le guide Griffin 2012 propose à lui seul une dizaine de produits sous la barre des 20 dollars.

Voici quelques bonnes bouteilles à découvrir en provenance de différents pays dans le monde :

  • Fuzion Brut        Familia Zuccardi        d’Argentine à 13,99$        
  • Las Moras Sparkling Viognier Shiraz d’Argentine à 15,79$        
  • Banrock Station Sparkling Chardonnay d’Australie à 14,99$        
  • De Bortoli Emeri Sauvignon Blanc d’Australie à 15,79$        
  • Yellow Tail Bubbles d’Australie à 14,79$        
  • Yellowglen Pink d’Australie à 13,99$
  • Jacobs Creek Brut Cuvée d’Australie à 14,29$
  • Peller Estates Ice Cuvée du Canada à 24,99$
  • Casillero del Diablo Brut Reserva du Chili à 18,79$        
  • Undurraga Brut du Chili à 14,99$
  • Beato Bartolomeo Prosecco Spumante Extra Dry d’Italie à 20,29$
  • La Marca Prosecco d’Italie à 19,99$        
  • Barefoot Bubbly Pinot Grigio        des États-Unis à 12,99$
  • Segura Viudas Brut Reserva        Segura d’Espagne à 15,99$        
  • Segura Viudas Lavit Rosado Brut d’Espagne à 16,99$
  • Fourn Blanquette de Limoux        de France à 21,79$


La majorité des vins mousseux sont conçus à partir de raisins de pinot noir et de chardonnay. Il y a une multitude de styles de vins mousseux soit des blancs, rouges, rosés, secs et doux. Les bulles et la méthode d’élaboration de chacun représente les grandes différences entre les mousseux. La première étape de la vinification d’un vin mousseux consiste à produire un vin tranquille (sans bulles).  Ensuite ces vins sont assemblés, généralement en cuves d’acier inoxydable, jusqu’à ce que le style de vin recherché soit obtenu. Les bulles sont obtenues ensuite par une deuxième fermentation.  Cette seconde fermentation se produit en bouteille ou en dans une cuve adaptée à cette fin.

Des mousseux pour vos cocktails

Vous avez probablement déjà goûté à un Mimosa, soit un mélange de vin mousseux avec du jus d’orange.  Le Mimosa n’est d’ailleurs pas le seul cocktail qu’il est possible de concocter avec du mousseux.  En parcourant le site espace cocktail de la Société des alcools du Québec j’ai découvert pas moins d’une vingtaine de recettes différentes. Le baiser italien, le bellini,  le fizzy, l’hpnosia, le décadent, les éclairs de minuit, le mojito royal et l’épouvantail sont des suggestions que l’on retrouve.  Attention cependant, ne réservez pas vos meilleurs vins de Champagne pour ces mélanges.  Ce serait gaspiller le plaisir de vos bulles.

Passez de joyeuses fêtes!

dimanche 11 décembre 2011

Le Tire-bouchon Griffin 2012 en chiffres…

Le Tire-bouchon Griffin 2012 est le plus récent guide publié par votre humble blogueur et conseiller en vin, Mario Griffin.  Cette deuxième édition s’avère beaucoup plus généreuse que l’édition 2010 autant avec le nombre des produits commentés que par l’ajout d’informations. 


Voici quelques chiffres comparatifs concernant l’édition 2012 versus le guide 2010.


Nombre de pages du livre :
Griffin 2012 : 352 pages
Griffin 2010 : 288 pages


Nombre de suggestions accords mets et vins
Griffin 2012 : Plus de 1000
Griffin 2010 : Près de 600


Nombre de vins commentés:
Griffin 2012 : 231 vins
Griffin 2010 : 208 vins


Nombre de vins avec la mention vin étoile (Coup de cœur)
Griffin 2012 : 42 vins
Griffin 2010 : 37 vins


Nombre de vins aux accords favorables à une grande variété de fruits de mer
Griffin 2012 : 76 vins
Griffin 2010 : 30 vins


Nombre de vins par catégorie :
Griffin 2012 en blanc:86
Griffin 2010 en blanc:76

Griffin 2012 en rouge:125
Griffin 2010 en rouge:117

Griffin 2012 rosé, mousseux ou porto : 20
Griffin 2012 rosé, mousseux ou porto : 15


Nombre de vins sous les 15$
Griffin 2012 : 80 vins
Griffin 2010 : 44 vins

Nombre de vins de 15$ à 25$
Griffin 2012 : 99
Griffin 2010 : 97

Nombre de vins à plus de 25$
Griffin 2012 : 26
Griffin 2010 : 52

Nombre de vins commentés par pays :
Griffin 2012 :
40 de la France
31 de l’Italie
27 de l’Australie
27 des États-Unis
24 du Chili
22 du Canada
21 de l’Argentine
13 de la Nouvelle-Zélande
10 de l’Espagne
5 de l’Afrique du Sud
5 du Portugal
4 de l’Allemagne
2 de la Hongrie
0 de la Roumanie


Griffin 2010 :
53 de la France
35 de l’Italie
28 de l’Australie
27 des États-Unis
18 de l’Argentine
13 du Chili
9 de l’Espagne
9 de la Nouvelle-Zélande
8 du Canada
4 de l’Afrique du Sud
3 du Portugal
1 de la Roumanie
0 de l’Allemagne
0 de Hongrie

Les cépages des vins commentés *
Griffin 2012 en blanc:
Chardonnay  18
Sauvignon blanc : 16
Mélange de cépages : 15
Pinot grigio : 12
Riesling : 12
Viognier : 3
Chenin blanc : 2
Mono cépage autre : 6


Griffin 2012 en rouge:
Mélange ou assemblage : 42
Pinot noir : 18
Cabernet sauvignon : 13
Mono cépage autre : 10
Shiraz ou Syrah : 6
Malbec : 4
Carmenère : 3
Merlot : 2
Tempranillo : 2

Griffin 2010 en blanc:
Chardonnay : 21
Sauvignon blanc : 11
Mélange de cépages : 18
Pinot grigio : 9
Riesling : 5
Gewurztraminer : 3
Viognier : 2
Chenin blanc : 2
Mono cépage autre : 6

Griffin 2010 en rouge:
Mélange ou assemblage : 54
Pinot noir : 11
Cabernet sauvignon : 11
Shiraz ou Syrah : 10
Tempranillo : 5
Malbec : 4
Merlot : 3
Carmenère : 2
Mono cépage autre : 18

Prix du livre :
Griffin 2012 : 29.95$
Griffin 2010 : 24.95$

Nombre de copies imprimés du livre Le Tire-bouchon:
Griffin 2012 : 2500
Griffin 2010 : 2000

Nombre de copies vendues :
Griffin 2012 : Près de 1000 en date du 8 décembre
Griffin 2010 : Près de 1800



*Les chiffres ne tiennent pas compte des cépages des vins rosés, mousseux ou porto.




Par prix et catégorie :


samedi 10 décembre 2011

5 ans plus tard, le blogue le Tire-bouchon…

Le blogue Le Tire-bouchon a eu 5 ans le 18 novembre dernier.  Ce projet de blogue a été initié en 2006 alors que je venais à peine de cesser l’écriture d’une chronique sur le vin appelée Quelques octets de vins à partir du site Acadie.Net. Plusieurs personnes qui avaient l’habitude de me lire par le truchement du web me demandaient alors si c’était possible de continué à recevoir des suggestions par courriel. C’est à ce moment que m’était venu l’idée de lancer un blogue avec un nom significatif associé au vin. Le blogue Le Tire-bouchon devenait le premier blogue au Nouveau-Brunswick à se consacrer aux vins.  Ce projet me permettait d’avoir un horaire plus flexible plutôt que de me restreindre qu’à une seule chronique chaque semaine, et ainsi poursuivre ma passion au rythme que je souhaitais.  Depuis 2006, c’est plus de 520 messages ou articles qui auront été publiés sur le blogue Le Tire-bouchon.  Annuellement plus de 25 000 visiteurs provenant de plus d’une centaine de pays viennent consulter le blogue, dont plus de 50% du Canada et près de 30% de la France.

Plus encore, ce projet m’aura amené à me dépasser davantage, car sur mon parcours j’aurais également concrétisé la publication de deux livres.  Lors du 3e anniversaire du blogue, je lançais le premier guide des vins consacré aux consommateurs du Nouveau-Brunswick soit Le Tire-bouchon Griffin 2010.  Ce premier ouvrage publié à 2000 copies aura été un best-seller en Acadie avec près de 1800 copies écoulées.  Le 2 octobre dernier, je lançais la 2e édition de ce guide encore unique au Nouveau-Brunswick. Tiré à 2500 exemplaires, le guide Le Tire-bouchon Griffin 2012 a déjà dépassé les 1000 copies vendues depuis son lancement.  C’est aussi la première fois que le guide est distribué par le biais de 17 magasins participants d’Alcool Nouveau-Brunswick.

L’idée d’un blogue a donc contribué à faire connaître davantage le monde des vins au Nouveau-Brunswick mais il a aussi été pour moi une opportunité de partager à grande échelle une passion qui m’anime depuis près de deux décennies.  À l’occasion du 5e anniversaire du blogue Le Tire-bouchon je tiens à remercier mes fidèles visiteurs et les lecteurs de mes deux livres.  Je tiens à également à souligner la contribution de mes commanditaires sans qui ces projets ne sauraient exister.

Merci de votre appui à tous et à toutes. 
Mario Griffin

jeudi 8 décembre 2011

Des bouteilles convoitées sous l'arbre de Noël

Noël est dans quelques jours et vous êtes soudainement confronté à une panique, soit celle de ne pas être en mesure de trouver le cadeau idéal?  Alors n’hésitez pas à faire l’achat d’un bon guide des vins (juste une petite suggestion comme ça soit Le Tire-bouchon Griffin 2012 à 29.95$)  en l’accompagnant d’une belle bouteille pour le cellier.

Je vous propose donc quelques bouteilles qui feront le bonheur de ceux qui recevront ces flacons.  Certaines de ces bouteilles sont commentées dans mon guide.  Faites vite car certaines bouteilles ne sont disponibles qu’en quantités limitées.  Toutefois si ce que vous voulez est disponible ailleurs qu’à la succursale que vous fréquentez, il est parfois possible d’obtenir un transfert d’un autre magasin et ce tout à fait gratuitement.  Parlez-en au gérant de votre magasin d’Alcool Nouveau-Brunswick et passez de joyeuses fêtes!


En blanc :

La Crema Sonoma Coast Chardonnay 2009 de California à 32.79$ (Cup : 049331002222)   
Bouchard Pere & Fils Meursault Bouchères 2004 de France à 71.79$ (Cup : 3337690107960)        
Louis Latour Puligny Montrachet 1er Cru 2007 de France à 73.79$ (Cup : 026861173240)   
Le Clos Jordanne Le Grand Clos Chardonnay 2007 du Canada à 75.29$ (Cup : 871601003222)      

En rouge :

Nino Negri Sfursat DOCG d’Italie à 42.99$ (Cup : 8000160661211) *
Osoyoos Larose du Canada 2007 à 46.79$ (Cup : 871610001554)
Le Clos Jordanne Le Grand Clos Pinot Noir 2007 du Canada à 74.99$ (Cup : 871601003239)
Guado al Tasso DOC 2008 de l’Italie à 81.49$ (Cup :8001935714507)
Antinori Tignanello 2008 d’Italie à  94.28$ (Cup : 8001935124504)
Pavie Macquin 2007 de  France à 95.49$ (Cup : 3490890017825)       
Beringer Private Reserve Cabernet de Californie à 112.99$ (Cup : 089819003389)
Caymus Special Selection Cab.Sauv. 2008 de Californie à 125.79$ (Cup : 017224720102)

Quelques bons Champagne et Porto :

Taylor Fladgate 2003 du Portugal à 125.29$ (Cup : 5013626113141)
Champagne Duval Leroy Femme Brut 1996 de France à 151.29$ (Cup : 3259456000882)
Champagne Pol Roger Sir Winston Churchill Cuvée de France à 173.29$ (Cup:089744320995)
Taylor Fladgate Tawny 40 du Portugal à 197.98$  (Cup : UPC 5013626111314)
Champagne Henriot Cuvée des Enchanteleurs 1995 de France à 211.28$ (Cup : 3284890595106)  

*Vin rouge de l’année à l’Expo Vins et Gastronomie du Monde 2011 

mercredi 7 décembre 2011

Des vins à moins de 15 dollars pour la période des fêtes

Lorsque la période des fêtes arrive, bien des consommateurs doivent surveiller davantage leur budget afin de s’assurer que la facture ne soit pas trop salée au moment de l’arrivée du relevé de carte de crédit en janvier. Il est donc important de s’assurer que les provisions de vins et les achats d’alcool en général ne soient pas fait sous l’impulsion du moment et en fixant certaines limites sur les prix consacrés à l’achat de vos bouteilles pour vos rencontres en famille ou avec des amis. C’est pourquoi Le Tire-bouchon vous propose une liste de vins à découvrir sous la barre des 15 dollars pour profiter pleinement de vos fêtes sans y engloutir une fortune.

Vous trouverez d’ailleurs une importante sélection de vins sous les 15 dollars dans mon plus récent livre Le Tire-bouchon Griffin 2012 soit près d’une quarantaine de vins blancs et également une quarantaine de vins rouges dans cette gamme de prix.

Je vous suggère aujourd’hui quelques uns de ces vins et quelques nouveautés qui se sont ajoutées depuis sur les tablettes d'Alcool Nouveau-Brunswick.

En blanc :

Jaszberenyi Riesling de Hongrie à 10.79$ (Cup : 5998815733273)
Dr Zenzen Noblesse Gewurztraminer d’Allemagne à 11.49 (Cup : 4008005149416) *
Pares Balta Blanc de Pacs d’Espagne à 12.49$ (Cup : 8410439010006)
Santa Rita 120 Chardonnay du Chili à 12.99$ (Cup : 089419007183)
Les Fumées Blanches Sauvignon Blanc de France à 13.79$ (Cup : 635335961957)
Sebeka Chenin Blanc d’Afrique du Sud à 12.99$ (Cup : 085000015803)
Inniskillin Niagara Series Pinot Grigio du Canada à 14.49$ (Cup : 620654018338)
Mirassou Pinot Grigio de Californie à 14.99$ (Cup : 085000016633)


En rouge :

Astica Merlot Malbec d’Argentine à 9.99$ (Cup : 7790240026344)
Vista TR du Portugal à 11.29$ (Cup : 5601213038016)
Trivento Reserve Malbec d’Argentine à 13.79$ (Cup : 7798039590342)
Trapiche Oak Cask Pinot Noir d’Argentine à $13.99 (Cup : 7790240021608)
Cono Sur Pinot Noir du Chili à 13.99$ (Cup : 7804320753454)
Woodbridge Cabernet Sauvignon de Californie à 13.99$ (Cup : 086003000094)
Louis Bernard Cotes de France à 14.49$ (Cup : 604174000639)
La Ciboise Chapoutier de France à 14.29$ (Cup : 391182741032)

*Attention un vin léger et fruité

lundi 5 décembre 2011

Publicité télé du Griffin 2012

Voici la publicité diffusée sur CHAU Tv et CIMT Tv concernant le Tire-bouchon Griffin 2012.