mercredi 16 juin 2010

Okanagan : un glissement de terrain menace mes visites de vignobles

Dans moins de 48 heures je serais dans la région de Kelowna pour amorcer mon périple dans les vignobles de la région d’Okanagan. En dépit de l’important glissement de terrain qui a touché la région au Sud de la municipalité d’Oliver qui est reconnue comme étant la Capitale des vignes au Canada, il semble que cela ne devrait pas perturber mon itinéraire. Je vous invite à suivre mon blogue et mon groupe Le Tire-bouchon sur Facebook ou via Twitter afin d’avoir accès à mon carnet de voyage dans l’Ouest du Canada et particulièrement dans les différentes régions viticoles de cette province.


Parmi les visites incontournables qui figurent à mon agenda, je serais de passage à Quail’s Gate, Stag’s Hollow, Cedar Creek, Jackson Triggs, Mission Hill et plusieurs autres producteurs de cette magnifique région.

Le glissement de terrain étant assez récent il est difficile d’estimer l’ampleur des dommages auprès des vignes de plusieurs producteurs de raisins qui fournissent différentes entreprises viticoles renommées de cette région. L’autoroute 97 qui est la route principale de la Vallée d’Okanagan a été ensevelit de près de 10 pieds de boue sur une distance de plus de 900 pieds. Les équipes de nettoyage ont pu rouvrir la route à la circulation, mais les conditions météo compliquaient leur travail, alors que des pluies abondantes étaient encore menaçantes. D’après le Vancouver Sun, la région reçoit habituellement en moyenne une quarantaine de millimètres de pluie du 15 mai au 15 juin, contre 109 cette année. Une trentaine de maison du secteur ont été évacuées selon ce que rapporte de son côté le Globe and Mail, alors que 5 d’entre-elles ont été détruites.

Selon les autorités officielles, il semble que la cause de ce glissement de terrain provienne d’une brèche dans un barrage construit dans les années 30 et qui retient l’eau d’un lac qui sert de réservoir. Au-delà des dommages matériels, il n’y a heureusement pas eu de perte de vies humaines.

À quelques heures de mon départ, je suis animé par une certaine fébrilité. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que je dois composer avec les éléments de la nature avec mes voyages dans les vignes car en 2008 lors de mon séjour en Californie, ce sont les incendies de broussailles qui menaçaient certaines régions.

mercredi 9 juin 2010

Le Chili domine le palmarès des vins primés du Festivin 2010

La 14e édition du Festivin est un succès sur toute la ligne avec des augmentations au niveau de la participation concernant les séminaires, mais aussi lors des grandes dégustations notamment celle du samedi. 

Comme vous le savez, c’est aussi lors des grandes dégustations que l’on procède au dévoilement de la liste des vins primés.    La sélection 2010 avait été effectuée au début mai par un jury duquel j’étais l’un des membres lors de cette dégustation organisée à l’Auberge de la Baie.  Les membres du jury ne voyaient que le nom du cépage, sans savoir aucune information sur la provenance du vin, son producteur, le millésime ou même le prix.  

La cuvée des vins primés de 2010 est largement dominée par les vins du Chili avec 6 prix sur 13 gagnants.  Cela démontre encore davantage la nécessité de séparer les vins du Nouveau-Monde versus ceux de l’Ancien Monde car au moins 11 des 13 vins proviennent des pays en dehors de la vieille Europe.  Il pourrait donc y avoir une révision de la méthodologie dès l’an prochain lors de la 15e édition.

Voici donc la compilation des résultats 2010 :


Vins blancs moins de 15$

1er – Yali Winemakers selection Sauvignon Blanc 2009 – Chili (7808725402641)
2e  –  Casillero del Diablo Gewurtztraminer 2008  - Chili (7804320127217)
3e – Principato Chardonnay Pinot Grigio IGT – Italie (8007890924845)


Vins blancs à plus de 15$

1er – Liberty School Chardonnay 2007 – Californie  (657891700214)
2e  – Spinyback Sauvignon Blanc  2007  -  Nouvelle-Zélande (9419589000560)
3e – Treana White Viognier Marsanne 2007 – Californie  (657891700115)

Vins rouges à moins de 15$

1er – Casillero del Diablo Reserva Malbec 2008 – Chili   (7804320510187)
2e  – Condesa de Leganza Crianza 2004  - Espagne (8436013812361)
3e – Yali Winemakers Selection Cabernet Carmenère 2008 – Chili (7808725402658)                 


Vins rouges à plus de 15$

1er – Sandalford Reserve Margaret River Shiraz 2004 – Australie (9312175004013)             
2e  – Treana Red Paso Robles 2006 - Californie  (657891700108)
3e – Yali Winemakers Selection Cabernet Carmenère 2008 – Chili (7808725402658)                 


Vins de dessert

1er – Concha Y Toro Late Harvest Sauvignon Blanc 2005 – Chili (7804320328164)

vendredi 4 juin 2010

Festivin 2010: Grande visite du Piémont avec les vins Pio Cesare

Mercredi soir, le Centre Culturel de Caraquet accueillait un grand personnage de l’industrie du vin. Pour l’occasion le foyer de cette partie du Centre communautaire La Nacelle était le théâtre d’une dégustation prestige et d’une expérience gastronomique de classe avec Augusto Boffa de la célèbre maison piémontaise de Pio Cesare.

Monsieur Boffa qui est membre de la famille fondatrice de ce producteur réputé pour ses vins de Barolo en était à son premier passage à Caraquet dans le cadre du Festivin. Il n’en était cependant pas à ses premières fréquentations au Nouveau-Brunswick, car il était à l’Expo Vins de Moncton en novembre dernier. Monsieur Boffa a présenté une grande variété des 16 vins produits par Pio Cesare à partir des parcelles spécifiques de chacun de leurs vignobles. Parmis les vins de prestige en rouge le fameux Barolo D.O.C.G , Il Bricco" Barbaresco D.O.C.G, le Dolcetto d' Alba D.O.C. ou encore le Nebbiolo Langhe D.O.C. Dans les blancs, les amateurs auront été charmés par le Gavi D.O.C.G et le Piodelei Chardonnay D.O.C.

Cette brochette de vins était accompagnée des créations de Robert Noël, sommelier et propriétaire du futur Resto bar à vin Déjà BU, qui avait concocté un menu quatre services à l’occasion de cette soirée Prestige du Festivin 2010.

Durant cet événement haut de gamme, le Comité organisateur du Festivin en a aussi profiter afin d’accueillir deux nouveaux membres dans les rangs de l’Ordre Bachique avec l’intronisation de Madame Lucie Lespérance et son conjoint Claude Lespérance qui ont tous deux contribué aux efforts de développement du Festivin par leur implication au sein du conseil d’administration depuis presque ses débuts. L’année dernière cet hommage avait été attribué à Monsieur Allain Lanteigne, sommelier et membre du conseil d’administration du Festivin.

À propos de Pio Cesare :

Cesare Pio fonde en 1881 la maison qui porte encore son nom aujourd’hui et qui est toujours détenu par ses descendants. Il fut l'un des premiers producteurs de vin du Piémont à croire en l'immense potentiel et la qualité de Barolo, Barbaresco, Barbera et autres grands vins. Il a été parmi les premiers vignerons à produire ces vins avec une philosophie qui a été consacrée au terroir et la qualité les plus strictes du vin.

Depuis cinq générations, la famille Pio Cesare a produit des vins traditionnels piémontais dans ses anciennes caves, situé dans la ville d’Alba. Les murs des caves datent de la période de l'Empire romain, soit en 50 avant Jésus Christ. Récemment, des investissements importants ont été faits pour reconstruire et restructurer les caves et les installations de la cave. Une nouvelle cuverie a été construite avec un soutirage par zone de gravité et une nouvelle chambre de vieillissement, à 12 mètres sous le bâtiment existant et les murs romains. De nouveaux équipements d'embouteillage et d'étiquetage ont aussi été installés dans une partie nouvellement construite de la cave.



Pio Cesare détient plus de 50 hectares (130 acres) de vignes, situés dans les zones les plus renommées et les mieux exposées de cette partie du Piémont. Dans la région de Barolo, le "Ornato" Estate et le "Colombaro" Vineyard (à Serralunga d'Alba), le "Gustava" Estate (à Grinzane Cavour), le "Roncaglie" (à La Morra) et "Ravera (Barolo - Novello).

Dans le territoire de Barbaresco, le "Il Bricco" Estate et le «San Stefanetto" Vineyard dans Treiso autres vignobles sélectionnés sont situés dans les communes de Diano d'Alba, Sinio et Trezzo. En plus de ses propres vignobles, Pio Cesare a favorisé des relations à long terme avec les producteurs depuis plusieurs générations et gère tous les aspects de la viticulture dans ces vignobles.

Ces producteurs ont vendu leurs raisins à la famille depuis des générations. Les vins sont fermentés et vieillis en utilisant les deux techniques de vinification modernes en tandem avec les méthodes les plus traditionnelles de la région. Après un vieillissement en fûts et barriques de chênes français différents, les vins sont aussi vieillit en bouteille avant leur mise en marché. Tous ces éléments contribuent à la qualité toujours élevé des vins de Pio Cesare, tout en rendant hommage à la vigne et au terroir.

La production des vins de Pio Cesare est volontairement limitée afin de maintenir leur haute qualité. Année après année, les vins sont classés parmi les meilleurs au monde et les plus renommé. L'engagement de l'établissement vinicole de qualité et de respect de la tradition et du terroir, a permis à Pio Cesare de parvenir à une position de premier plan parmi les producteurs de vin du Piémont. Les vins se trouvent dans les meilleurs restaurants et hôtels dans le monde entier et sont connus et respectés par les amateurs de vins les plus fins et les collectionneurs.

jeudi 3 juin 2010

Soirée gourmande à La Crêpe Bretonne de Paquetville

Le calendrier d’activités du Festivin n’est pas de tout repos depuis samedi dernier. Il y a un événement à chaque jour et mardi soir n’a pas fait exception avec la présentation d’un repas quatre services à la Crêpe Bretonne où j’ai eu l’occasion de présenter les vins et animer la soirée. La famille Jalbert, qui opère ce restaurant renommé de la Péninsule acadienne depuis plus d’une vingtaine d’année, est associée au Festivin depuis plus de 3 ans déjà.

Dans le passé c’est mon bon ami le sommelier Robert Noël qui animait ce souper et cette année on m’avait approché pour prendre la relève et amener un peu de nouveau dans le cadre de cette activité ou le bon vin à rendez-vous avec les plaisirs de la table. Cette année l’accent était concentré sur la créativité culinaire. Donc au lieu de préparer un menu pour accompagner les vins suggérés c’est l’inverse qui a été effectué.

On a laissé le personnel de la cuisine s’exprimer par leur créativité et je devais trouver des vins qui pourraient s’harmoniser aux différents services. Le défi était particulièrement intéressant, car il y avait dans certains cas des pièges avec la présence de d’ennemis du vin dans un plat en particulier. À l’origine ce souper était réservé à 36 personnes mais comme ce fût le cas cette année dans le déroulement de plusieurs activités du Festivin on a dû ajouter des places pour répondre à la demande, ainsi près de 48 personnes auront assisté à cette soirée.

Voici d’ailleurs le menu gourmand présenté aux convives :

1er service :
Bisque de homard

Vin : Oyster Bay Chardonnay 2008, Marlborough - Nouvelle-Zélande à $21.99 (Cup 9415549801604)

2e service :
Crêpe à la farine de sarrasin au saumon fumée, fromage à la crème, asperge, oignon rouge et coulis de sirop d'érable

Vin : Caymus Conundrum 2007, Californie- États-Unis à $29.99 (Cup 017224708131)

3e service :
Filet de porc avec sauce aux fines herbes et parmesan accompagné de pomme de terre duchesse et poivron rouge et champignon sautés aux fines herbes

Vin : Peppoli Chianti Classico 2007, Toscane - Italie à 29,99$ (Cup 8001935001362)

4e service :
Dessert

Vin : Concha Y Toro Late Harvest Sauvignon Blanc, Maule valley - Chili à 14,29$ (Cup 7804320328164)

Bravo à la cuisinière en chef du Restaurant la Crêpe Bretonne, Sonia LaPierre et la stagiaire Marie-Pier Poirier.

mardi 1 juin 2010

Du Clos Jordanne au Nouveau-Brunswick avec le Festivin

Au programme du Festivin dimanche dernier, j’ai eu le plaisir de faire une présentation sur les vins canadiens alors qu’environs 36 personnes s’étaient donné rendez-vous dans l’enceinte de la magnifique Boulangerie Au Grains de Folie de Caraquet. Il faut dire que ce séminaire était sensé être limité à 24 participants, mais étant donné la forte demande, le comité organisateur du Festivin n’a eu d’autres choix que d’y ajouter une douzaine de places et ils ont du en refuser tout autant.


Il s’agissait pour moi d’une deuxième participation en autant d’année à titre de conférencier. L’année dernière, j’avais présenté les vins de Californie, toutefois avec mes voyages plus récents dans les vignobles de l’Ontario en 2009 et bientôt dans la Vallée d’Okanagan, j’avais décidé de relever le défi de faire connaître les vins du Canada. Évidemment, plusieurs personnes croient que le Canada n’est bon qu’à produire des vins de glace. C’était donc mon objectif de démontrer à quel point le Canada avait connu une évolution colossale dans le domaine viticole depuis les 5 à 10 dernières années.

Le tour de force qui allait me permettre d’atteindre cet objectif était celui de réussir à obtenir quelques vins prestigieux dont ceux du Clos Jordanne. Grâce à la collaboration du Festivin , de concert avec Alcool Nouveau-Brunswick et l’agence de représentation de ce producteur, nous avons été en mesure de présenter 2 vins du Clos Jordanne.


D’une durée d’environs trois heures, ce séminaire m’a donné l’occasion de présenter les principales régions productrices de vins au Canada, mais aussi de marier ceux-ci à des produits présentés par l’équipe de la Boulangerie Au Grains de Folie.

Voici donc un aperçu des découvertes de notre terroir canadien lors de ce séminaire :

En apéritif
Inniskillin Niagara Series Pinot Grigio VQA 2008 à 14.29$

1er service
Cave Spring Niagara Riesling 2007 à 16.99$
Fromage de chèvre de la Bergerie Aux Quatre Vents
Migneron de Charlevoix

2e service
Le Clos Jordanne Village Reserve Chardonnay 2007 à 29.99$
Pâté de campagne Landais
Brie ma crémière français

3e service
Mission Hill Five Vineyards Pinot noir 2006 18.99$
Pâté de sanglier de la Ferme du Diamant de Basse-Aboujagane

4e service
Henry of Pelham Baco noir à 16.99$
Fromage Asiago
Rondelles de chorizo

5e service
Le Clos Jordanne Le Grand Clos Pinot Noir 2007 à 74.99$
Confit de canard sauce moutarde et miel

6e service
Mission Hill Oculus 2004 à 70.49$
Fromage bleu doux