samedi 31 octobre 2009

Pour l'Halloween: Les vins bonbons du Festival de Moncton

Les vins bonbons du festival de Moncton sont dévoilés. Le sommelier et ami Robert Noël signe un chronique ce matin qui fait état des vins primés de l'Expo Vins et Gastronomie du monde de Moncton. Cette liste qui est attendu par bien des amateurs de vin à chaque année. L'événement de Moncton a cette particularité de diviser ses choix entre le nouveau monde et l'ancien monde ce qui offre pas moins d'une dizaine de catégories avec aussi 6 vins gagnants dans leur catégorie dans un contexte général de meilleur pointage. Chaque catégorie départage ses gagnants avec les principe des médailles olympiques, c'est-à-dire: Or, Argent et Bronze. Ces vins gagnants ne seront pas disponibles pour la plupart avant l'Expo Vins et ses grandes dégustations au public. Il y a donc fort à parier que plusieurs des ces produits ne se rendront pas aux tablettes des magasins. Vous pourrez consulter cette liste dans l'Acadie Nouvelle d'aujourd'hui (31 octobre).

Pour ce qui a trait au vin de l'année, le choix du jury s'est arrêté sur le Col d'Orcia Nearco d'Italie, un vin rouge de plus de 30 dollars. Pour les vins de l'Ancien Monde en rouge la liste des gagnants est dominée par 9 vins de l'Italie, seul un vin de plus de 30 dollars d'Espagne a pu se démarquer. Les vins du Nouveau Monde en rouge sont partagés les pays de l'Amérique du sud (Chili-Argentine) et les États-Unis. Aucun vin de l'Australie et de l'Afrique du sud se sont illustré en rouge, mais un vin canadien du vignoble ontarien Thirty Bench a récolté une médaille de Bronze dans la tranche 15 à 30$.

Enfin pour les amateurs de listes de vins primés, surveillez bientôt la sortie du Top 100 du Magazine Wine Spectator. Le grand décompte est enclenché et le vin de l'Année sera annoncé le 20 novembre. Le Tire-bouchon vous donnera plus de détails à ce moment!

dimanche 25 octobre 2009

Le père du Yellow Tail n'est plus...

Le père de l’une des gammes de vins d'Australie les plus populaires est mort le 12 octobre dernier. En effet, Filippo Casella, fondateur de Casella Wines qui est le producteur du Yellow Tail est décédé à l’âge de 88 ans. Le Yellow tail shiraz est le vient le plus vendu aux États-Unis. Monsieur Casella est issu d’une 3e génération de viticulteur sicilien et de producteur. Il a été prisonnier des britanniques en Inde lors de la seconde guerre mondiale. Il avait émigré en Australie en 1957 avec sa femme Maria. Le Yellow Tail est aussi une gamme très populaire au Nouveau-Brunswick avec plus d’une dizaine de vins différents. Le magazine Decanter relate quelques faits relatifs à la vie de ce passionné du vin dans un récent article.

vendredi 23 octobre 2009

Le Wine Enthusiast dévoile les bonnes aubaine de 2009

Le magazine américain Wine Enthusiast est une publication spécialisée sur le monde du vin. À chaque année, le magazine en profite pour publier la liste des 100 vins représentant le meilleur rapport qualité/prix. Le Tire Bouchon s’est penché sur cette liste pour voir de plus près les bonnes aubaines identifiées par les spécialistes de cette publication. En tête de liste, le Wine Enthusiast a placé le Big House White Californien. Ce vin est un mélange de Malvoisie, Muscat canelli, de Viognier et Rousanne. Ce vin a déjà été disponible au Nouveau-Brunswick.

En fait de cette liste il n’y a pratiquement pas de ces vins qui se retrouvent chez nous mais il y a au moins quelques bouteilles dont le The Wolftrap 2008 Syrah-Mourvèdre-Viognier à 15.29$. On retrouve aussi le Dante Robino Bonarda 2006 (70e rang) que l’on retrouve dans le millésime 2004 chez nous pour 14.99$.

Au 86e rang, le d’Arenberg 2007 The Stump Jump White à 17.29$ est l’un de mes préférés de ces vins en disponibilité dans la province. Il faut dire que les américains peuvent l’avoir pour 11 dollars. Deux autres vins d’Amérique du sud font ce palmarès. Au 90e rang le Santa Rita Reserva Cabernet Sauvignon 2006 à 18.99$ et le Montes Cabernet Sauvignon 2008 du Chili à 16.49$ se glisse au 97e rang. Un autre vin américain de la famille Mondavi cette fois-ci est au 96e rang, soit le Woodbridge Sauvignon blanc 2007 à 15.29$ est aussi dans ce classement et disponible chez Alcool NB. C’est donc 6% de produits de cette liste que l’on est en mesure de dénicher sur les tablettes de notre province, néanmoins les prix diffèrent pas mal car le Mondavi est à 8 dollars aux pays de l’Oncle Sam.

jeudi 22 octobre 2009

Une 2e vague de Bordeaux 2005 au Nouveau-Brunswick

Avec l’arrivée de l’Expo Vins et Gastronomie du Monde de Moncton au début novembre, Alcool NB va mettre sur le marché une quantité limitée de Bordeaux 2005. En septembre dernier 24 produits avaient été mis sur le marché suite à l’acquisition de Bordeaux 2005 par notre société d’état auprès de la Newfoundland Labrador Liquor Corporation. Ces vins se sont vendu presque en totalité et il y a maintenant 18 nouveaux produits de ces Bordeaux 2005 qui sont sur les tablettes du magasin de Dieppe à l’approche du salon des vins de Moncton. D’ailleurs, il y aura une dégustation au coût de 120 dollars le 5 novembre prochain dans le cadre des séminaires de l’Expo Vins. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site officiel de événement.

Parmi les vins vedette de cette 2e vague, il y a une douzaine de bouteilles du réputé Château l’Angélus à 425$ l’unité, de même que le savoureux Château Montrose à 200 dollars. Les autres vins qui risquent de susciter beaucoup d’intérêt sont :

Le cru bourgeois Château Sociando Mallet à 90 dollars, le Petit Mouton à 135 dollars, Les Forts De Latour à 195 dollars et le Rauzan Segla Margaux à 160 dollars.

Il y a d’autres grosses pointures qui viennent d’arriver au Nouveau-Brunswick mais qui ne sont pas du bordelais. Avis aux amateurs de vins italiens, le Sassicaia (Citai) 2005 est disponible à 181 dollars, il n’y en a qu’une trentaine de bouteilles. Pour les amateurs de vins de Californie, il y a 3 bouteilles du Beringer Private Reserve Cabernet 2004 qui a obtenu la note de 95 de l’expert Robert Parker. J’ai eu la chance d’acheter une de ces bouteilles lors de mon passage dans Napa en avril 2008. Si j’ai du déboursé 115 dollars américain à l’époque, il vous faudra cependant payer 155 dollars chez Alcool Nb.

Enfin un autre vin américain est disponible pour les amateurs de vins corsés alors que Caymus Special Selection Cabernet Sauvignon est disponible pour 182 dollars. Il n’y a qu’une dizaine de bouteilles sur les tablettes. Est-ce une preuve que la récession frappe fort dans le monde pour que l’on puisse voir de ces vins de luxe sur nos tablettes? À vous d’en tirer vos conclusions…

lundi 12 octobre 2009

La SAQ et votre profil de goût…

Depuis quelques semaines les amateurs de vin du Québec ont un nouvel outil qui facilite l’achat avec l’aide d’un profil identifié par des pastilles de couleurs. Chaque pastille est identifiée à une couleur et des caractéristiques propres à chacune. Au nombre de 8 ces pastilles de couleurs sont divisé en 4 profils en blanc et 4 profils de goût en blanc. En vous servant du site de la SAQ sur Internet, vous pouvez ainsi prendre part à un questionnaire qui vous permet ainsi d’identifié la pastille qui correspond le mieux à vos goûts.

Parmi les pastilles en rouge on retrouve le vin Fruité et léger qui est identifié par des vins qui proviennent de cépages comme le pinot noir, le gamay ou encore des origines de pays ou régions comme le Canada, Québec, Beaujolais, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Val de Loire, Brouilly, Juliénas, Valpolicella, Vénétie.

Le vin Fruité et généreux est plus associé aux cépages suivant: sangiovese, merlot, cabernet-sauvignon, pinot noir, grenache, syrah, zinfandel, barbera et nero d’avola. Les origines sont concentrées surtout au Canada, en Espagne, l’Italie (Sicile, Vénétie) et quelques régions de France tel Bordeaux, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Val de Loire et Vallée du Rhône.

Les vins portant la mention Aromatique et souple sont davantage des vins moyennement corsés et issu des cépages Syrah (shiraz), malbec, cabernet-sauvignon, tempranillo et merlot. Ces vins proviennent souvent de pays de l’hémisphère sud (Argentine et Chili, Australie et Nouvelle-Zélande ainsi que l’Afrique du sud). Quelques régions d’Europe dont le Portugal, l’Espagne, Italie (Vénétie, Toscane) et la France (Bordeaux, Vallée du Rhône, Languedoc-Roussillon). Cette catégorie englobe aussi les vins de Californie.

Puis il y a la pastille associée au vin Aromatique et charnu avec les cabernet-sauvignon, merlot, shiraz et nebbiolo. Ces vins proviennent en majorité des vins corsés de l’Argentine, l’Afrique du sud, l’Australie, le Chili, le Canada, le Portugal, la Californie, la Toscane et des appellations comme Amarone della Valpolicella, Barolo et Châteauneuf-du-pape.

Dans les blancs la pastille représentant le vin Délicat et léger englobe des vins comme le Muscadet, l’aligoté, le pinot blanc, le trebbiano et sauvignon. Canada, Québec, Espagne, France, Orvieto, Soave, Vénétie et Val de Loire en sont les régions et pays de prédilection.

La pastille au profil Fruité et vif représente les vins tels le Pinot gris (pinot grigio), le riesling, le sauvignon blanc, le chardonnay et le torrontes. Ses origines sont l’Argentine, l’Australie, le Canada, le Chili, l’Espagne, la France, l’Italie, le Portugal, la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud. Des régions spécifiques comme l’Alsace et la Californie sont aussi associées à cette pastille.

Le profil Aromatique et rond concerne le chardonnay et surtout des vins secs se distinguant par l’intensité de leurs arômes d’épices, de pain grillé ou de fruits exotiques. Ils ont une texture plus grasse et sont bien équilibrés en bouche et sont principalement issu des pays comme l’Australie, le Chili et les régions californienne et Sicile en Italie.

Enfin le dernier profil est Fruité et doux. Il y a dans cette catégorie le riesling et sauvignon issu de vendanges tardives. Quelques endroits en Allemagne, en Alsace et au Portugal (Vinho verde) produisent ce genre de vin.

Voilà un système axé sur le consommateur et qui rendra certainement de précieux services aux gens qui sont souvent indécis lorsque vient le moment de choisir un vin. On y trouve aussi des accords mets et vin à partir du site de la SAQ. Le système n’est pas infaillible mais il donne quand même une bonne idée ce à quoi on peut s’attendre en achetant telle ou telle bouteille. L’étiquetage des étalages des magasins de la Société des alcools du Québec démontrent donc de belles couleurs en ce temps d’automne.




mercredi 7 octobre 2009

Du vin et des hommes de hockey - 2e partie

Pour faire suite à mon premier article Du vin et des hommes de hockey, je vous offre une deuxième portion sur ces deux mondes fascinant. Avis aux collectionneurs de bouteilles et d’articles reliés au hockey, il semble qu’une entente entre la NHL Alumni Association, le vignoble du producteur californien Ironstone et Artemis Sports Group a donné naissance à une collection à l’effigie de joueurs vedettes retraités de la LHN.

Parmi les noms des anciens joueurs qui signent l’étiquette d’une bouteille de cette série de 12 il y a les noms suivants :

Chez les Flyers, Dave Shultz et Bobby Clark. Les anciens des Hawks Bobby Hull et Tony Esposito. Des vedettes des Islanders Clark Gillis et Pat Lafontaine, de même que les anciens Leafs comme Darryl Sittler, Doug Gilmour et Wendel Clark.

Les anciens Rangers Rod Gilbert et Mike Richter, ainsi que Gordie Howe et Ted Lindsay des Wings et enfin pour les Sabres de Buffalo, Rob Ray et aussi Pat LaFontaine. Cette série signature est produite en quantité limitée par Ironstone et les profits sont versés au 11 organismes de charités sélectionnées par les joueurs.

Étant donné que le hockey est débuté depuis quelques jours seulement de façon officielle, j’ai décidé de me tremper pas juste les lèvres dans le vin, mais aussi de vous partager mes pronostics pour la nouvelle saison concernant la finale de la Coupe Stanley. Cette année les Flyers de Philadelphie vont se mesurer aux Sharks de San Jose. Je ne gagerais pas mes meilleures bouteilles sur ça, mais qui sait qu’est ce qui pourra se produire d’ici le mois de juin 2010. Les Sharks en 6...

jeudi 1 octobre 2009

Du vin et des hommes de hockey - Partie 1

Deux passions qui m’occupent depuis quelques années soit le vin et le hockey. Cela m’a donc donné l’idée de faire quelques recherches sur le sujet. Comme vous le savez probablement Wayne Gretzky est propriétaire d’un domaine viticole en Ontario. J’ai d’ailleurs profité de l’occasion pour visiter son vignoble lors de mes vacances dans la Péninsule du Niagara l’été dernier. À l’image du golfeur canadien Mike Weir, le 99 possède des vins qui portent son nom et qui sont disponibles au Nouveau-Brunswick. Bien que très peu de vedettes du hockey soient des proprios d’un vignoble, il a certainement de bons amateurs de vins.

Le 66, Mario Lemieux possède d’ailleurs une très belle collection de bouteilles. Le grand Lemieux est un collectionneur de vins de Bordeaux et de Californie depuis une quinzaine d’années. Il semble aussi que le party des célébrations de la Coupe Stanley en juin dernier aura été souligné dignement dans le vin chez le proprio des Pingouins!

Ray Whitney des Hurricanes de la Caroline est un autre amateur de bons vins qui collectionne les bouteilles. L’ancien joueur étoile des Red Wings Igor Larionov partage également une passion pour le vin qui l’a amené à faire des affaires après sa carrière. Larionov s’est d’ailleurs lancé dans la distribution avec Mike Davis qui était lui-même un restaurateur et distributeur de vin établit à Détroit.

Enfin un autre ancien de la LNH a développé une passion pour le vin lorsqu’il jouait dans le circuit Bettman, soit l’ancien du Canadien (1994-98) Valéri Bure. Après avoir terminé sa carrière avec les Panthers et les Stars en 2003-04, il s’est lancé dans la production de vin. Les vins de la famille Bure proviennent du Château Boswell dans la Vallée de Napa en Californie.

Bref voilà quelques informations pour s’ouvrir la soif avec le début de la nouvelle saison sur la glace. Pendant que plusieurs vignobles œuvrent aux vendanges, disons que ce temps de l’année à de quoi émoustiller mes sens! Surveillez la 2e partie de Du vin et des hommes de hockey!