dimanche 31 mai 2009

Folie des vins de Californie à la Boulangerie Grains de Folie

Samedi le 30 mai avait lieu à la Boulangerie Grains de Folie de Caraquet un séminaire sur les vins de Californie que j’ai animé en présence d’une quarantaine de personne.  C’est dans une ambiance décontractée que nous avons parcouru ensemble mes souvenirs d’un voyage mémorable dans les vignes en Californie.  Cette expérience datant tout juste d’une année j’avais donc bien des choses à partager à propos de l’industrie viticole californienne et c’est à travers une sélection de plusieurs vins prestigieux que j’ai accompagné ces vins avec des produits de la table disponibles au Nouveau-Brunswick.  Les propriétaires de la Boulangerie Grains de Folie, Claude et Lorraine avaient préparé une assiette toute spéciale afin de procurer une expérience gustative un peu plus poussée avec 7 des 8 vins de la soirée.  Cette première expérience comme conférencier pour le Festivin devrait se répéter dans le futur si l’on m’invite à nouveau.  J’ai été étonné de la popularité de ce séminaire alors qu’au moins le double de personnes auraient aimé y assister.  Cette demande n’est pas restée vaine puisqu’il est possible que je fasse à nouveau ce séminaire dans un établissement d’un restaurateur de la région d’ici la fin de l’automne prochain.

Voici le menu de la soirée du 30 mai :

Barefoot Pinot Grigio   (#085000014448)
Vins de table blancs-É.U.-Californie 
Prix: $12.29


Cakebread Sauvignon Blanc 2006  (#084692479047)
Vins de table blancs-É.U.-Californie   Prix: $35.78
Accompagnement : Fromage de chèvre de la Bergerie aux Quatre Vents

Merryvale Hyde Valley Chardonnay 2005 (#040426532389 )
Vins de table blancs-É.U.-Californie Prix: $39.19
Accompagnement : Fromage camembert double crème au lait cru
 de la Bergerie aux Quatre Vents

Beringer California Collection White Zinfandel  2008 (#0089819006526)
Vins de table rosés-É.-U. Prix: $12.99
Accompagnement : Jambon de Bourgogne de la Ferme du Diamant

Calera Central Coast Pinot Noir 2006  (#745067960644)
Vins de table rouges-É.-U.-Californie  Prix: $41.29
Accompagnement : Terrine de sanglier ou de canard à l’orange de la Ferme du Diamant

Gnarly Head Old Vine Zinfandel  2006  (#082242294935)
Vins de table rouges-É.-U.-Californie Prix: $22.49
Accompagnement : Canard confit
 de la Ferme du Diamant

Beringer Knights Valley Alluvium Rouge (MERITAGE) 2003 ( #089819019052)
Vins de table rouges-É.-U.-Californie Prix: $53.99
Accompagnement : Fromage morbier au lait cru de la Bergerie aux Quatre Vents

Sequoia Grove Cabernet Sauvignon 2004 (#084692471546)
Vins de table rouges-É.-U.-Californie Prix: $60.29
Accompagnement : Fromage cheddar vieillit 5 ans de la Bergerie aux Quatre Vents

 

 

samedi 30 mai 2009

Les meilleurs vins de la 13e édition de Festivin

À chaque année, le Festivin dévoile la liste de ses vins primés en tenant compte de différentes catégories.  La 13e édition des vins primés a été jugée lors d’une dégustation à l’aveugle qui s’est déroulée à l’Auberge de la Baie de Caraquet le 1er mai dernier.  Parmi les juges de cet événement il y avait un mélange d’hommes et de femmes qui sont des bons amateurs de vins comme moi ou encore des professionnels comme le sommelier Robert Noël d'Alcool NB.   C’est un exercice agréable mais qui demande aussi beaucoup  car nous devons noter nos impressions rapidement et nous devons aussi faire abstraction de nos goûts personnels.   De plus, nous devons goûter plusieurs produits aux arômes et saveurs bien différents et de qualité bien souvent aux antipodes.  C’est aussi une belle leçon d’humilité pour les dégustateurs car parfois nous nous laissons influencer par des étiquettes.  C’est pourquoi la formule à l’aveugle (bouteille non-visible) permet d’apporter un jugement plus honnête.  Puisque c’est le début officiel de la 13e édition du Festivin aujourd’hui, je vous dévoile pratiquement en primeur les vins lauréats de 2009!

 

Vins Blanc moins de $15
1er prix        777081714842  Pelee Island Gewurztraminer 2007, Ontario
2e  prix        839743000325  Yellow Tail Pinot Grigio 2008, Australie
2e  prix       7798039590199  Trivento Tribu Viognier 2008, Argentine

Vins Blanc plus de $15
1er prix        657891700115  Treana Mer Soleil Central Coast 2006, Californie
2e  prix        183103000013  Dr Loosen Riesling 2008, Allemagne
3e  prix        657891704212  Liberty School Chardonnay Central Coast 2005,   Californie

Vins Rouge moins de $15
1er prix        667661200110  Jindalee Circle Cabernet 2007, Australie
2e  prix        83974300035  Yellow Tail Merlot 2007, Australie
3e  prix        7791540127137  Las Moras Shiraz 2008, Argentine

Vins Rouge plus de $15
1er prix        714153016732  Château de la Rivière Fronsac 2003,  Bordeaux
2e  prix        7804320143941  Concha Y Toro Trio Reserva 2006. Chili
3e  prix        9311910102069  Peter Leh,ann Clancy’s Legendary Red 2005,Australie                                                                                      

lundi 25 mai 2009

Le rêve d’avoir sa propre cave à vin à votre portée.

Il y a maintenant 4 ans que je possède un modeste cellier dans ma maison. Une cave à vin qui à mon sens est un véritable sanctuaire personnel, un endroit ou je conserve mes bouteilles, un endroit ou je peux gérer un inventaire selon mes moyens et mes besoins. Lorsque nous avons décidé de faire construire notre maison, le plan de notre maison incluait un espace pour une cave à vin. L’idée de me doter d’un cellier de type réfrigéré m’a traversée l’esprit pendant au moins une dizaine d’années. Il faut dire que je ne savais pas trop comment m’y prendre pour construire une cave à vin et financièrement j’avais aussi d’autres priorités tant bien que j’ai été en mesure de réaliser mon rêve seulement après une dizaine d’année. C’est à la fin 2004 ou nous avons décidé de passer à l’action et d’opter pour une cave à vin. Nous avions eu la chance de voir plusieurs caves de nos bons amis et cela aura enclenché le déclic nécessaire pour la conception, tout en retenant les services d’une décoratrice. Aujourd’hui je gère ma cave avec un plaisir renouvelé. Je peux ainsi conserver entre 400 et 500 bouteilles, toutefois je n’ai jamais trop dépassé les 200 bouteilles car je préfère ne pas perdre de vin. Un bon logiciel de gestion est nécessaire pour profiter de son cellier en ayant le plaisir de s’offrir une bonne bouteille lorsque le nectar de la vigne est à son apogée. Pour décider de la capacité d’un cellier ou d’une cave à vin, il faut généralement multiplier par 2.5 à 3 le nombre de bouteilles que vous consommé par année. Ainsi lorsque vous buvez 3 bouteilles par semaine, multipliez par 2.5 ou 3, en multipliant à nouveau par 52 (nombre de semaine dans l’année) cela devrait vous amener à construire une cave à vin possédant une capacité de près de 400 bouteilles. Si vous voulez une meilleure idée de la façon de se constituer une cave à vin,je vous invite à ne pas manquer le séminaire de Robert Noël, le sommelier d’Alcool NB, mercredi le 3 juin dès 20 heures à l’Auberge de la Baie de Caraquet dans le cadre du Festivin 2009. Robert vous dira tout ce que vous devez savoir pour débuter, du cellier que vous désirer acheter ou construire, ou encore des vins que vous pouvez vieillir. Pour mieux illustrer ses propos, Robert vous invite à déguster une sélection de vins qui vous aideront à saisir les critères à considérer pour laisser reposer vos vins quelques années. Un rendez-vous à ne pas manquer, et croyez moi que ce 30 dollars pour ce séminaire est une somme bien investit d’autant plus que vous allez goûter plus d’une quinzaine de vins de bonne valeur comme le Mer Soleil Chardonnay et même un Bouchard Père & Fils Lavaux St Jacques de Bourgogne à plus de 100 dollars la bouteille.

dimanche 24 mai 2009

Après le Château Montelena à Paris, le Clos Jordanne triomphe à Montréal

J’ai déjà fait allusion au Jugement de Paris et la victoire des vins de Californie dans un récit porté au cinéma dans le film Bottle Shock.  Et bien sachez qu’il y a un vin canadien qui semble suivre les traces du Château Montelena.   IL s’agit d’un vin de la Péninsule du Niagara soit le Clos Jordanne qui a attiré l’attention du monde vinicole, suite à une dégustation du magazine Cellier qui s’est tenu au Québec.   À l’initiative du magazine Cellier  de la SAQ qui  a organisé une dégustation à l’aveugle à Montréal,  10 jurés ont testé 16 vins rouges et 14 vins blancs, originaires principalement de France et de Californie en compagnie du Chardonnay du Clos Jordanne.

Les membres du jury du «Jugement de Montréal» étaient des chroniqueurs de vins renommés : Marc Chapleau (l’organisateur de la dégustation), Jean Aubry (Le Devoir), Gilles Magny (Conseiller en vins SAQ), Patrick Désy (Cellier), Don Jean Léandri (École Hôtelière de Laval), Nadia Fournier (Le Guide du Vin), Marc Lepage (Conseiller en vins SAQ), Véronique Rivest (Châtelaine), Jacques Benoît (La Presse), Claude Langlois (Le Journal de Montréal) et Bill Zacharkiw (The Gazette). 

Le Clos Jordanne Claystone Terrace Chardonnay 2005 à 37.50$ est arrivé premier devant le Hubert Lamy Clos du Meix 1er cru 2005 de Bourgogne, le Rosemount Estate Roxburgh 1999 d’Australie, le Meursault  Jean-Claude Boisset Le Limozin 2006 et même le fameux Château Montelena 2006 qui a terminé au 10e rang.   

Ce vin n’est pas disponible au Nouveau-Brunswick mais j’ai eu la chance d’en déguster et d’en acheter en 2007 alors qu’une petite quantité avait été rendu disponible lors d’un séminaire animé par Robert Noël durant le Festivin.

samedi 23 mai 2009

Du vin pour tous les goûts et tous les coûts au Festivin 2009


La sélection des vins qui seront disponible lors de la 13e édition promettent d’être des plus variés en terme de goûts et de coûts. Il y aura une place de choix pour les grands pays producteurs de vins comme la France, l’Italie et l’Espagne, toutefois les vins de l’Amérique du sud avecle Chili et l’Argentine occuperont aussi une bonne portion de la quantité de produits du vin. Les vins du Nouveau Monde occupent d’ailleurs une bonne place avec une quantité importante notamment avec les vins d’Australie et de Californie. Pour ceux qui veulent s’offrir du plaisir à l’once, il y aura encore la populaire Cave à vin et salon porto qui sera accessible aux bourses les plus creuses. Le vin leplus dispendieux qui sera disponible en ce lieu sera le réputé Clos de Tart Grand Cru de Mommessin, un vin de Bourgogne qui se vend près de 175 dollars. Dans le club des vins Sélection, il y a également le fameux Silver Oak Napa Valley, un cabernet sauvignon de 117 dollars qui est un véritable délice. J’ai eu la chance de visiter les installations de ce producteur dans la région d’Alexander Valley, un vignoble de grande classe. Levin le plus abordable durant cette 13e édition est un rouge de la Maison Albert Bichot de France, soit un Albert Bichot Reserve à 9.79$. En blanc la palme revient au vin hongrois Jaszberenyi Riesling aussi à 9.79$. Parmi les vins que j’aurais à l’œil pour les grandes dégustations publiques des 5 et 6 juin, je vais surveiller les vins d’Alsace de la Maison Cave de Ribeauvillé, les vins italiens de Donnafugata, les vins des Vignoble Grégoire avec le superbe Château La Rivière, quelques produits de Bouchard Père & Fils ainsi que les vins argentins de Norton. Pour ce qui a trait à la Cave à vin, je vais surveiller les californiens avec le Mer Soleil Chardonnay, le Sequoia Grove Cabernet sauvignon et le Cakebread Sauvignon Blanc. Le Catena Alta Malbec d’Argentine ne devrait pas décevoir, de même que le Almaviva de Concha Y Toro du Chili.

vendredi 22 mai 2009

Festivin 2009…un happening de vins et de bonne bouffe


La Péninsule acadienne va vivre dans quelques jours à l’heure de la 13e édition de l’événement tant attendu des amateurs de vins et de bonne bouffe, soit le Festivin. C’est le rendez-vous des plaisirs gourmands. Pour les gens qui adorent les vins blancs, il ne faut surtout pas manquer cette soirée du mardi 2 juin au Restaurant La Crêpe Bretonne de Paquetville avec la dégustation de vins de la Maison Cave de Ribeauvillé d'Alsace, accompagnés d'une délicieuse table d'hôte créée pour accompagner ces vins. La soirée sera animée par mon ami Robert Noël, sommelier d'Alcool NB, et par Joel Williams représentant les vins de Ribeauvillé. D’autres part jeudi soir le 4 juin à l’Hôtel Paulin sera présenté la dégustation prestige animée par Frédéric Brouca. Ce spécialiste des vins vous présentera les saveurs des vins du vignoble bourguignon de la famille d'Ardhuy, le Domaine d'Ardhuy, de même que ceux du Domaine La Cabotte de la vallée du Rhône. Ces vins seront accompagnés des créations culinaires du chef J.P. Challet du restaurant The Fifth de Toronto. Les détails de ces activités sont disponibles en ligne sur le site officiel du Festivin.

lundi 18 mai 2009

Écoutez les séries et boire le vin à Gretzky


Les amateurs de hockey qui aiment le vin auront plusieurs raisons de se réjouir en cette période de l’année.  D’abord ce sont les séries de la Coupe Stanley et il y a bien longtemps ou l’on n’a pas eu l’occasion d’assister à un tel spectacle par la qualité des matchs qui sont disputés.   Pendant que les Pingouins de Mario Lemieux font miroiter une présence en finale, nous assistons  aussi à une saga qui fait les frais des manchettes sportives avec le possible déménagement des Coyotes de Wayne Gretzky au Canada.  

En parlant de la Merveille, cet article a pour but de vous annoncer une autre bonne nouvelle au cas où vous ne l’auriez pas remarqué.  En fait depuis quelques semaines, les vins du 99 sont disponibles au Nouveau-Brunswick.   C’est une occasion de s’installer devant la télé et de boire un bon chardonnay ou un Meritage de la Wayne Gretzky Estate Winery située en Ontario.  Comme vous le savez peu être le 99 est originaire de Bradford Ontario, situé au nord de Toronto.   Il est aussi propriétaire d’un restaurant près de la Tour du CN et il a fait l’acquisition d’un vignoble dans la région de la Péninsule du Niagara.  Les installations viticole du 99 occupent la propriété de Willow Heights et demeure une marque produite par le groupe Creekside Estate. 

Ce qui m’a séduit c’est surtout le côté abordable de ce vin qui porte le nom de la Merveille.  Nous avons 2 produits sur les tablettes soit un Chardonnay à 15.49$ et un Méritage en rouge à 16.49$.  Comparativement aux vins du golfeur canadien Mike Weir, ces vins sont un peu plus accessibles pour toutes les bourses.   Personnellement j’aime bien le chardonnay unoaked.

Je prépare un voyage dans la région de la Péninsule du Niagara à la fin juin et je compte bien allé voir les installations du 99. 

 

Les vins chez Alcool NB :

Gretzky Estates Meritage (627167099069)            16,49$
Gretzky Estates Chardonnay (627167099007)       15,49$

jeudi 7 mai 2009

Séminaire des vins de Californie – Sold out!

Aujourd’hui les billets pour les différentes activités au programme du Festivin ont été mis en vente.  Étant donné qu’il s’agissait de mon premier séminaire au programme de Festivin, j’étais curieux de voir la réponse que j’aurais de la part du public.  Il faut dire que le nombre de place était limité à 30 et disons que la vente des billets s’est effectuée aussi qu’en disant Tire Bouchon!  Le séminaire affiche donc complet à sa première journée. 
 
Ne vous en faites pas si il y a de l’intérêt pour une reprise je me chargerais de répéter l’événement en dehors de la période du Festivin plus tard en juin.  Chose certaine il y a encore de très bons séminaires.  Les personnes qui voudraient apprendre les rudiments de la dégustation pourront prendre part à un séminaire avec Jean-Eudes Savoie un grand amateur de vin et fin connaisseur du monde des vins plus tôt dans la journée du 30 mai.  Il y a aussi une très intéressante activité le dimanche 31 mai pour les amateurs de porto.

Pour avoir une meilleure idée de la programmation complète de la 13eme édition du Festivin, je vous invite à visiter le site officiel en ligne avec une nouvelle mouture depuis aujourd’hui.

Bonne fin de semaine et merci à ceux qui ont fait l'achat de billets pour la Dégustation des vins de Californie qui aura lieu le 30 mai au Grains de Folie!

lundi 4 mai 2009

Dégustation des vins primés du Festivin


Vendredi dernier à l’Auberge de la Baie de Caraquet j’ai eu la chance de participer à une dégustation à l’aveugle visant à déterminer les vins primés de la 13e édition du Festivin de Caraquet qui se déroule du 30 mai au 6 juin. Parmi les dégustateurs présent j’ai côtoyé mon bon ami et sommelier Robert Noël, quelques bons amateurs de vin dont le gagnant du concours amateurs de dégustation en 2008, l’ancien Maire de Tracadie-Sheila, Monsieur Jean-Eudes Savoie. Nous avons été soumis à plus de 14 vins en blanc qui permettront de choisir un vin primé sous les 15 dollars et un autre au dessus de 15. Le même processus est valable pour le vin rouge alors que nous avons goûté un total d’une vingtaine de produits. Cet exercice semble une partie de plaisir pour plusieurs à prime à bord, mais bien franchement c’est une tache qui demande une bonne concentration et une méthodologie rigoureuse. Durant cette dégustation j’ai eu une seule note parfaite de 20 sur 20. Je ne vendrais pas le secret, car je vais attendre que le dévoilement officiel soit fait. Mon seul indice, c’est un vin rouge de l’ancien monde de plus de 15 dollars. À suivre…