mercredi 27 août 2008

Dégustation: Sokol Blosser Meditrina 2005


Nom du vin: Sokol Blosser Meditrina 2005

Cépage: Mélange
Producteur: Sokol Blosser Winery
Millésime: 2005
Région: Oregon

Pays: États-Unis

Catégorie: Rouge
Alcool %: N/D
Date de dégustation: 2008/08
Prix: 30.48$ CAN
Ce vin est disponible au Nouveau Brunswick Code CPU 088473316514

La note Le Tire Bouchon : 88

Notes de dégustation: Un autre beau produit de la gamme Sokol de l'Orégon. Je préfère toutefois le blanc au rouge. Mais ne vous y méprenez pas c'est quand même un vin intéressant pour son assemblage des cépages zinfandel, syrah et pinot noir.

Un goût fruité de baies avec des épices et de beaux tannins structurés. Un vin doux, le prix un peu moins. Son bouquet floral et un peu terreux est particulier.

Accord mets et vins: À savourer avec des plats de pâtes légers.

mardi 26 août 2008

Entre les grappes ; vos échos de la vigne

Mets chinois; les médaillés du vin?
Le Decanter magasine a publié un article en faisant un parallèle avec les Jeux Olympiques. Étant donné que tous les yeux du monde sont tournés vers la Chine, il est intéressant de faire un lien entre les mets chinois si populaire à travers le monde et les mariages qui peuvent en valoir la peine avec les vins. La cuisine chinoise est comme la plupart des mets asiatiques très aromatique donc il est assez difficile de réaliser des accords notamment avec le vin rouge. Ce sont les blancs qui semblent remporter la palme et particulièrement ceux d’Alsace en France. Le cépage champion en arôme dans cette région est le Gewurztraminer qui fera sensation avec une spécialité locale à Pékin, le Beijing Duck! De plus l’article suggère qu’un Crémant d’Alsace ou un Pinot blanc feront un excellent mariage avec des mets à base de fruits de mer comme les rouleaux du printemps ou des pétoncles. Un article qui met l’eau à la bouche.

Vino made in China?
Toujours sur le thème de la Chine, il semble que le marché asiatique est en voie de devenir une véritable manne pour les producteurs de vin qui veulent développer des marchés. Dans un article signé par Mike Steinberger sur Slate.com, on y indique que déjà on y dénombre environs 450 wineries en Chine ce qui est bien peu pour un pays de plus d’un milliard d’habitants. Le défi d’après l’auteur sera aussi de faire des vins qui rencontrent les standards des occidentaux. D’après certains observateurs qui ont fait des acquisitions en Chine, le pays a la qualité de sol pour faire de très bons vins mais ils n’ont pas le savoir-faire. Chose certaines les achats de vin en exportation pourraient s’avérer un beau potentiel si les autorités chinoises venaient à ouvrir leurs frontières davantage. Le plus récent événement de Vinexpo Asie-Pacifique en 2007 a démontré l’engouement pour le vin dans cette partie de la planète.


Le Québec sur le podium des vins?
Un autre papier qui m’a piqué la curiosité, c’est celui du chroniqueur du journal Le Devoir, Jean Aubry intitulé Oenotourisme PQ. Aubry parle des pas de géant de l’industrie du vin du Québec en faisant aussi de belles foulés littéraires dans son texte en utilisant le thème de l’olympisme!

lundi 25 août 2008

Dégustation: J. Lohr Bay Mist Riesling

Nom du vin : J. Lohr Bay Mist Riesling
Cépage: Riesling
Producteur: Jerry Lorh Estate
Millésime: 2006
Région: Californie
Pays: États-Unis
Catégorie: Blanc
Alcool %: N/D
Date de dégustation: 2008/08
Prix: 17.29$ CAN
Ce vin est disponible chez Alcool NB


La note du Tire Bouchon : 88

Notes de dégustation: La région de Monterey produit de beaux spécimens de vin. Ce Riesling présente un nez offrant un amalgame de fruits comme la pomme verte et les abricots, mais aussi un bouquet dominé par une bonne minéralité. En rétro-olfaction c’est la rose qui se distingue. En bouche, le vin est doté d’une légère acidité qui est toutefois un peu trop éclipsée par son côté assez fruité. Heureusement la présence du sucre résiduel permet de donner un peu plus d’élégance au vin. C’est un vin agréable, mais à plus de 17 dollars, il se fait de meilleurs Riesling à mon avis. Toutefois dans le contexte de la Californie, c’est toutefois une belle réussite signé par Jerry Lohr.

Accord mets et vins: Poulet basilic thaï, Poulet au curry indien. Je l'ai essayé avec une brochette de pétoncles à la corianthe sur un lit de riz et c'était fort agréable.

mercredi 20 août 2008

Entre les grappes: vos échos de la vigne

Les français se payent les américains
Le domaine du vin est une affaire de gros sous et il est donc naturel d’assister à des prises d’acquisition. La France explore au-delà de ses frontières et se tourne de plus en plus vers la Californie et particulièrement Napa Valley pour tenter sa chance. Le Cos D’Estournel second vin dans la région de Saint Estèphe a donc fait l’achat du Château Montelena dans la région de Calistoga. Le wine enthusiast rapporte cette achat en citant que certaines sources sur Internet avançaient le chiffre de 110 millions de dollars pour cette transaction.


Le rosé voit la vie en rose
Le vin rosé a longtemps été considéré comme un vin de piquette juste bon pour un repas ordinaire ou pour faire changement de la bière sur le bord de la piscine. Depuis 5 ans le vin rosé connaît une progression vertigineuse de ses ventes en France, au point de susciter l'intérêt de toutes les régions viticoles. En dix ans, la consommation serait passé de
de 8% du total des vins à 21% chez nos cousins en Provence. Sur le site de cyberpresse un correspondant de l’Agence France-Presse explique ce qui a causé cette ascension du rosé chez les consommateurs.


Les vins maltraités
Le prochain numéro sur les tablettes du magazine britannique Decanter passe à tabac certaine boutique de vins de haute qualité qui offrent des vins qui doivent subir des températures au-delà de la norme recommandée d’au moins 18 Celcius. Certains établissement visité offrait un Chateau Ducru-Beaucaillou 1995 et un Graham's 1955 port à 22°C. Pour des bouteilles à plus de 100 dollars pièce, disons que c’est un manque flagrant d’éthique envers leur clientèle.

mardi 19 août 2008

Dégustation: Deloach Russian River Zinfandel 2004

Nom du vin: Deloach Russian River Zinfandel 2004

Cépage: Zinfandel
Producteur: Deloach Estate
Millésime: 2004
Région: Russian River Valley, Sonoma, Californie
Pays: États-Unis
Catégorie: Rouge
Alcool %: N/D
Date de dégustation: 2008/08
Prix: 30.61$ CAN
Ce vin est disponible chez Alcool Nouveau Brunswick.

Note Le Tire Bouchon : 91

Notes de dégustation: Un zin comme je l'aime. Russian River Valley est appelé la Bourgogne d'Amérique et ce vin est certe une belle réussite avec son nez anis et canelle qui mettent aussi en relief les arômes de mures. Les fruits noirs sont aussi bien présent en bouche sans trop saturer le palais. Des tannins souples et des notes d'épices caractérisent aussi ce vin de Sonoma.


Accord mets et vins: De l'agneau avec poivre noir et olives ou encore un osso bucco avec tomates et herbes

mercredi 6 août 2008

Dégustation: Château D'Armailhac Pauillac grand cru classé 2001

Non du vin : Chateau D'Armailhac Pauillac grand cru classé 2001

Cépage: Mélange

Producteur: Baronne Philippine de Rothschild

Millésime: 2001

Région: Bordeaux

Pays: France

Catégorie: Rouge

Alcool %: 12.5

Date de dégustation: 2008/08

Prix: 49.00$ CAN

Ce vin est disponible au Québec (Millésime 2005)

La note du Tire Bouchon : 91

Notes de dégustation: Ce 5e cru classé d'Appellation Pauillac est assez vert pour son âge. L'alcool et les tannins dominent mais finissent pas s'assouplir en fin de bouche. Le poivron vert et des notes animales se dégagent au nez. Le fruit est bien présent en bouche malgré sont caractère un peu jeune même après 7 ans. Un vin qui a porté plusieurs noms depuis 1956 avec son association avec la famille Rothschild.

Le vin est composé de 50% cabernet-sauvignon, 25% merlot, 23% cabernet franc, 2% petit verdot.

Accord mets et vins: Viandes rouges, gigot de mouton, fromages.

lundi 4 août 2008

Dégustation: Calera Central Coast Pinot Noir 2004

Nom du vin : Calera Central Coast Pinot Noir 2004

Cépage: Pinot Noir
Millésime: 2004
Région: Californie
Pays: États-Unis
Catégorie: Rouge Alcool %: 14.4
Date de dégustation: 2008/08
Prix: 36.79$ CAN
Ce vin est disponible au Nouveau Brunswick.

La note du Tire Bouchon : 90
Notes de dégustation: Difficile de résister à ce pinot noir racé. Un taux élevé d'alcool mais son goût et sa longueur en bouche vont séduire à coût sure. La vanille est bien présente sans être trop dominante donc un juste équilibre avec ses fruits duquel des tannins moyens émergent avec une bonne acidité. Je l'ai savouré avec des amis avec un excellent saumon accompagné d'une sauce au jus de légumes.

Accord mets et vins: Viandes maigres sur le BBQ, mets à base de sauce marinara, saumon avec jus de légumes.

Famille d'arômes : animales, empyreumatiques, épicées, fruitées, Des notes de vanille, cerise, mures, grange et cuir.