dimanche 31 décembre 2006

Accueillir 2007 avec du Champagne!

C’est le nouvel an qui arrive. Pour célébrer dignement l’arrivée d’une nouvelle année il est de mise de sortir la bouteille des grandes occasions soit le Champagne. Pour plusieurs un vin mouseux fera l’affaire, mais pour ma part la symbolique est d’autant plus importante avec un vin de qualité qui exibe de fines bulles. La région de Champagne en France est certe l’une des plus riche en histoire avec plus de trois siècles de savoir-faire! Ce n’est pas un hasard si l’on nomme le champagne comme étant le vin des rois. De 898 à 1825, c’est à Reims, au cœur de la région de Champagne, que les rois de France seront sacrés.

Pour plusieurs le champagne est un vin méconnu souvent trop entaché par la production de vin mousseux quelconque dont le taux de sucre est en lui-même un peu repoussant.

  • Le Champagne est concocté avec seulement 3 cépages autorisés :
  • Le pinot noir, raisin noir à jus blanc majoritaire autour de la Montagne de Reims et dans la Côte des Bar.
  • Le pinot meunier, également noir à jus blanc, provient surtout de la Vallée de la Marne.

Le Chardonnay, raisin blanc, principalement situé dans la Côte des Blancs.

De plus il est important de savoir lire une étiquette pour reconnaître le taux de sucre et adapter nos choix en conséquence.

Selon la teneur en sucre résiduel exprimée en grammes par litre, le vin est qualifié de :

Doux, plus de 50 grammes
Demi-sec, entre 33 et 50 grammes
Sec, entre 17 et 35 grammes
Extra dry, entre 12 et 20 grammes
Brut, moins de 15 grammes
Extra brut, entre 0 et 6 grammes

Source : site officiel de la région de Champagne

Voici quelques bouteilles à essayer au Nouveau-Brunswick :

Ruinart Blanc de Blancs NV (code cup 3185370303405) 72.41$
Pol Roger Reserve Brut (code cup 089744142450) 51.79$
Piper Heidsieck Brut Champagne (Code cup 3018334100003) 47.95$
Laurent-Perrier Brut (Code cup 3258431000008) 51.48$
Bollinger Special Cuvee (code cup 3052853075909) 64.18$

De plus, ne manquez pas l'édition du journal l,Acadie Nouvelle du samedi 30 décembre car la chronique du sommelier Robert Noël se penche justement sur le Champagne et les vins qui mettent les bulles en évidence!


J'en profite pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2007! À votre santé!



samedi 30 décembre 2006

Hiver : raclette, fondue chinoise et vins!

L’hiver a tardé à se manifester cette année alors que plusieurs endroits ont dû passer un Noël vert plutöt qu’un Noël blanc. L’arrivée de la neige est aussi favorable pour les sportifs qui attendaient avec impatience de skier, de patiner et s’amuser en plein-air . Ces belles activités qui font de belles joues rouges à la fin de la journée peuvent souvent se terminer devant un bon repas accompagné de vins.

Pour ma part rien n’égale la fondue chinoise et la raclette pour s’asseoir et partager en famille où avec des amis nos exploits de la journée en savourant notre repas tout en discutant avec une bonne bouteille de vin sur la table! Il est parfois difficile de trouver le bon vin pour ces repas qui sont souvent très varié d’une personne à l’autre. Certains ajoute à la fondue chinoise une variété de sauces au curry, de sauce du diable en passant par un mélange moutarde, aneth et miel! De plus on a plus que la viande de bœuf , car beaucoup de gens vont jusqu’à ajouter crevette, saumon, poulet et viandes de gibiers. Pour la raclette, ce sont des légumes qui s’ajoutent dans bien des cas.

Je n’aime pas vraiment imposer mes choix de vins, car j’ai plutôt tendance à opter pour des vins rouge pour al fondue chinoise et des blancs pour les repas de raclette. De plus j’opte pour le vin que j’aime bien boire donc pas toujours nécessairement pour l’harmonie prêchée par plusieurs sérieux chroniqueurs. Néanmoins je partage avec vous quelques pistes qui sont le fruit de recherches sur Internet mais aussi dans différents guides du vins récemment publiés. Vous verrez qu’il m’a d’ailleurs été très difficile de trouver des vins en rouge pour la fondue chinoise comparativement à la raclette. Pourtant il y a tellement d’adeptes de fondue chinoise chez nos voisins québecois que je me demande un peu pourquoi on y consacre pas plus d’espace lorsqu’il est question de l’accord des vins et des mets!


Fondue Chinoise

En rouge

Dominio Espinal 2004 (SAQ 00378208)
L'Opéra de Villerambert Julien 2004 (SAQ 00488270)

Lamura, Nero d'Avola 2005 (SAQ 10304041)
Cabernet-sauvignon Canepa colchagua 2005 (SAQ 00211987)


Aucun blanc suggéré

Raclette

En blanc

Domaine du Lys, sauvignon Blanc, (SAQ 506287)
Michel Lynch (blanc), Bordeaux, France (SAQ 466110)
Errazuriz Sauvignon Blanc, Chili (SAQ 263574)
La Sablette, Muscadet et sèvre et maine, France (SAQ 134445)
Catarratto Primula, Sicilia, Italie (SAQ 606350)
Chéreau carré reserve 2005 (SAQ )
Pinot Blanc Trimbach 2004 (SAQ

Casasole Orvieto Classico DOC (Alcool NB 8001935333203)
Gros manseng La Gascogne (SAQ 00548883)
Pio Cesare Arneis 2005 (Alcool NB 8014629110011)

En rouge
Merlot /Syrah Pierre de la tour 2005 (SAQ
Les Beaujolais , Beaujolais-villages , ou les crus du Beaujolais comme le Côte de Brouilly

mercredi 27 décembre 2006

Les femmes prennent le monde du vin d’assault

En faisant quelques recherches, je me suis rendu compte que plusieurs femmes sont à la tête d’entreprises dans le monde du vin. Dans mon article de dimanche, je vous parlais d'ailleurs d'un concours qui est consacré exclusivement aux dames. L’influence des femmes dans ce monde jadis monopolisé par les hommes est de plus en plus grande. Je partage avec vous le fruit de ma petite recherche, alors que j’ai dressé une liste non-exaustive de femmes qui sont bien en vue dans le monde du vin. Je vous invite à partager avec nous celles que je n'aurais pas mentionnées.

Des femmes de vins et de tête:

Sandrine Garbay : maître de chai au Château d'Yquem.

Laurence Jobard : première femme œnologue de Bourgogne. Elle travaille pour la maison Joseph Drouhin.

Véronique Drouhin : membre de la famille Drouhin, est l'œnologue du domaine Drouhin en Oregon.

Paz Espejo : oenologue auprès de la maison Cordier.

Giovanna Rapali : Meilleure jeune sommelière de France 2001, demi-finaliste du trophée Ruinart en 2000, Meilleure jeune sommelière du Languedoc-Roussillon.

Philippine de Rothschild : la baronne est l'actionnaire majoritaire de la société Baron Philippe de Rothschild qui dispose de plusieurs grands crus du Médoc.

Véronique Rivest; Meilleure sommelière du Québec 2006 et Meilleur sommelière 2006 au Canada

Béatrice Cointreau : PDG des Champagnes Gosset et DG des Cognacs Frapin.

Carol Duval-Leroy : Présidente des Champagnes Duval-Leroy.

Anne-Françoise Gros : propriétaire du domaine portant son nom à Pommard.

Chantal Comte : propriétaire du Château de la Tuilerie à Nîmes.

Colette Faller : elle exploite avec ses deux filles le domaine Weinbach, ancien Clos des Capucins.

Corinne Mentzelopoulos, propriétaire de Château Margaux.

La célèbre maison champenoise Veuve Clicquot est dirigée par une femme, la businesswoman Cécile Bonnefond.

dimanche 24 décembre 2006

Le WWA: un concours unique pour les femmes

Un concours de vin destiné aux femmes et existe en France depuis 2005 sous le nom de Wine Woman Award! Ce concours veut faire reconnaître les femmes qui, à travers le monde, cultivent la passion du vin, qu’elles soient professionnelles ou amateurs éclairées. Il leur permettra de mesurer leur niveau et d’acquérir une véritable reconnaissance, voire une notoriété internationale.

L’originalité de ce concours est d’ouvrir une catégorie "amateur" à toutes les femmes qui partagent le plaisir du vin avec une approche très personnelle. Si vous êtes caviste, sommelière, ou restauratrice ; si vous dirigez un bar à vins, si vous organisez des cours de dégustation, ou des animations œnologiques, vous pouvez participer. Seules les viticultrices et œnologues ne sont pas autorisées à concourir.

L’INSCRIPTION AU CONCOURS 2007 EST DISPONIBLE EN LIGNE


Lors de la première édition en 2005, le Wine Women Awards a consacré les deux femmes du vin de l’année lors de la Finale à l’Hôtel Le Bristol à Paris. Parmi les 167 candidates issues de 20 nationalités différentes, 10 finalistes dans les catégories "Professionnelle" et "Amateur" sont venues concourir pour gagner le titre international de "Femme du vin 2005".

À l’issue des épreuves finales, le jury a élu Amy Mumma pour la catégorie Professionnelle et Flore de Cerval pour la catégorie Amateur.

Source : Oovin

samedi 23 décembre 2006

Pour le 25 décembre: des vins à moins de 25$

Joyeux Noël à tous les visiteurs du blogue Le Tire Bouchon. C'est avec un véritable plaisir que je vous offre l'une des dernières chroniques de l'année 2006. Ma dernière de 2006 sera publié le 31 décembre alors que nous parlerons de champagne pour les circonstances. Auparavant, je vous laisse avec ma dernière chronique touchant les bons rapports qualité/prix! En fait aujourd'hui je vous propose ma liste des vins à acheter à moins de 25 dollars. Les bouteilles proposées aujourd'hui varient dans une brochette de prix de 15 à 25 dollars. Je suis persuadé que ces vins vous apporteront certainement autant de plaisir que j'en ai eu moi-même à les goûter.

Conserver cette liste car elle pourra vous être utile pour une bonne partie de 2007, car j'ai pris soins de vérifier dans plusieurs cas à ce qu'il y en ait en bonne quantité sur les tablettes des magasins d'Alcool N.-B ou à leur entrepôt . Bonne découvertes!


5 blancs à moins de 25 dollars
Cookoothama Chardonnay Australia 2003 17,07$ (CCNP 624809)
Chateau Bonnet Blanc Andre Lurton France 16,27$ (CCNP 813973)
Chateau Moulin de Peyronin Bordeaux 2004 20,36$ (CCNP 600154)
Sumac Ridge Meritage Canada 2004 19,99$ (CCNP 600240)
Tokay - Pinot Gris (Pfaffenheim) 2005 22,74$ (CCNP 500074)


5 rouges à moins de 25$
Chateau Mazeris-Bellevue Bordeaux 2001 750 23,05$ (CCNP 600260)
Ripasso Valpolicella Classico Italie 2001 22,91$ (CCNP 862110)
Cab. Sauvignon (Mondavi) California 2004 24,00$ (CCNP 392225)
Carmen Reserve Carmenere 2004 21,22$ (CCNP 439166)
d'Arendberg The Footbolt Shiraz Australia 2004 21,67$ (CCNP 600381)

vendredi 22 décembre 2006

Vingt vins à moins de 15$

Bonjour à tous, je présente aujourd'hui une seconde chronique sur les bonnes trouvailles que l'on peut faire en visitant les magasins de la Société des alcools du Nouveau-Brunswick à ce moment de l'année. Avec la fête de Noël qui approche, n'oubliez pas que les magasins d'Alcool N.-B. seront fermés les 25 et 26 décembre, donc faites vos provisions de vin. Pour vous guider, je vous suggère aujourd'hui mes listes de vingt vins à moins de 15 dollars, soit 10 en blanc et 10 en rouge!


10 blancs à moins de 15 dollars
120 Santa Rita Chardonnay 2005 12,80$ (CCNP 315184)
Beringer Stone Cellars Pinot Grigio 14,13$ (CCNP 600160)
Jackson-Triggs Chardonnay P.Reserve 2003 13,99$ (CCNP 543819)
Entre Deux Mers S & Schyler Bordeaux 2003 11,98$ (CCNP 011981)
Casillero del Diablo Sauvignon Blanc 2005 12,93$ (CCNP 578641)
La Vielle Ferme La Vieille Ferme Rhone 2004 12,16$ (CCNP 298505)
Lindemans Bin 65 Chardonnay Australia 2004 11,99$ (CCNP 142117)
Pierre Sparr Alsace One Alsace 2004 14,37$ (CCNP 500031)
Two Oceans Chardonnay 11,89$ (CCNP 600376)
Tommasi Pinot Grigio Italy 14,32$ (CCNP 600270)

10 rouges à moins de 15 dollars
Aresti Reserve Carmenere Aresti 2003 11,53$ (CCNP 813584)
Caliterra Cabernet Sauvignon 2004 11,99$ (CCNP 600029)
Chateau de Gourgazaud Chateau De Gourgazaud 13,75$ (022384)
ForestVille Zinfandel USA-California 2003 10,92$ (CCNP 813063)
La Ciboise Coteaux-du-Tricastin M. Chapoutier 2003 13,48$ (811455)
Jacobs Creek Shiraz Australia 2002 13,99$ (CCNP 548644)
Lindemans Bin 99 Pinot NoirAustralia 2005 12,99$ (CCNP 458661)
Louis Bernard Cotes du Rhone 2003 13,81$ (CCNP 581645)
Pares Balta Mas Petit Spain 2002 11,99$ (CCNP 601237)
Sangre de Toro Miguel Torres -Spain 2003 13,95$ (CCNP 006585)

Joyeuses fêtes à tous et à toutes!

jeudi 21 décembre 2006

Quelques vins à moins de 10$

Aujourd'hui, je lance une série de chronique afin d'aider les gens à se faire une idée rapidement lorsqu'ils vont visiter la commission des alcools du Nouveau-Brunswick pour choisir un bon vin à bon prix. Il y a plusieurs occasions de se rencontrer entre amis ou en famille durant les fêtes et il est parfois difficile de trouver des vins selon notre budget d'autant plus que nous dépensons beaucoup plus à cette période de l'année. Aujourd'hui je vous propose donc de découvrir cinq vins blancs et cinq vins rouge qui représentent de bons rapport qualité/prix à moins de 10 dollars la bouteille! J'ai essayé de choisir des vins que l'on retrouve dans une grande majorité de magasins d'Alcool N.-B. ! À titre de chroniqueur pour Quelques octets de vin sur Acadie.Net c'est un genre de question qui revient souvent dans mes discussions avec les amateurs de vins. Donc pour répondre aussi à la demande, cette série de chronique est mon petit cadeau de fin 2006. À votre santé et consommez modéremment:

Cinq blanc à moins de 10$
Chardonnay Caliterra 8,76$ (CCNP 813785)
Sawmill Creek Chardonnay Vincor -Canada 8,91$ (CCNP 248153)
Sawmill Creek Dry White Vincor Ontario 6,98$ (CCNP 223230)
Frontera Chardonnay Vina Concha Y Toro 2005 8,89$ (CCNP 371716)
La Chamiza Chenin Blanc/Chardonnay Argentine 8,21$ (CCNP 573030)


Cinq rouges à moins de 10$
Aresti Carmenere Aresti Chili 2003 8,99$ (CCNP 813030)
Farnese Sangoivese IGT Farnese -Italy 2002 9,09$ (CCNP512327)
La Chamiza Cab Sauv./Merlot 2004 Argentine 8,21$ (CCNP 813578)
Trapiche Malbec Argentine 2005 9,21$ (CCNP 338343)
Trapiche Cab Sauvignon Argentine 2004 9,21$ (CCNP 235671)

mercredi 20 décembre 2006

Champagne et caviar du Nouveau-Brunswick

Oui vous avez bien lu, désormais les amateurs du mariage Champagne et caviar pourront se tourner vers une entreprise du Nouveau-Brunswick pour se délecter des oeufs d'esturgeon. Hier par le biais d'un communiqué de presse, la compagnie l'Acadian Gold a annoncé son entrée sur le marché. Après 8 ans de développement,l'unique élevage d'esturgeons à museau court (Acipenser brevirostrum) au monde vient de produire sa première récolte commerciale de caviar. Développé par une ferme canadienne de Saint John, Nouveau-Brunswick, L'Acadian Gold, a égalementle mérite d'être le premier caviar d'élevage de cette race en Amérique du Nord.

Ce caviar luxueux de couleur dorée a de quoirendre les canadiens fiers. Antérieurement, la catégorie "Gold" se retrouvaituniquement dans 10% des prises de caviar osciètre de la mer Caspienne. Son goût très fin et long en bouche, sa texture ferme et sa couleur dorée en font une catégorie recherchée. Nous pouvons désormais accéder à cette variété rareet très prisée, mais également avoir droit à un produit d'une fraîcheur jamais atteinte auparavant en Amérique du Nord.

Cette première ouvre également la porte à l'opportunité, pour le Canada, de créer sa propre culture du caviar. Pendant ses années de développement par Donald Breaud et son équipe, le caviar Acadian Gold a su créer beaucoup d'anticipation auprès des fines cuisines. Il est désormais possible dedéguster ces "perles rares" canadiennes aux restaurants Leméac et Le Reine Elisabeth, à Montréal, Splendido et Canoe, à Toronto, Deep Cove Chalet, en Colombie-Britannique ainsi que Bish en Nouvelle-Ecosse.

L'Acadian Gold est fièrement distribué par le Marché Transatlantique, au Canada, auprès des restaurateurs et particuliers, en tant que produit vedette de la prestigieuse collection "Transatlantique Sélection". Depuis plus de 15 ans, Le Marché Transatlantique est un distributeur deproduits raffinés et promoteur de produits canadiens. Le caviar Acadian Goldest disponible en pot de verre de 30g, et peut être expédié en 24h partout au Canada, en composant le 1 800 394-3530.

mardi 19 décembre 2006

Retrospective de mes dégustations 2006

L'année 2006 tire à sa fin. Je dois dire que cette dernière aura été pour moi une année riche en découvertes sur le plan dégustatif. J'ai eu la chance d'assister à de nombreuses soirées en bonne compagnie et ou la qualité des vins était souvent privilégié sur la quantité. Je dois ces expériences à plusieurs de mes amis. Évidemment j'ai puissé dans mon cellier à plusieurs reprises, mais certaines personnes ont fait preuve de beaucoup de générosité en me permettant de partager avec eux des moments magiques de dégustation. L'arrivée de 2007 s'annonce prometteur et pour fermer les livres de l'année en cours, j'ai fait un petit travail de recherche afin de faire un rescensement des vins de qualité que j'ai eu le plaisir de goûter. Au total on parle d'environs 55 vins dont de vrais petits bijoux comme Les Forts de Latour, Chapelle d'Ausone, Banfi Excelsius et Opus One pour ne nommer que ceux-ci.

Je tiens ici à remercier mes nombreux amis dont Paul, Jean-Pierre et Robert avec qui j'ai eu la chance d'émoustiller mes papilles gustatives depuis les trois ou quatre dernières années.



Voici ma petite liste:

Chateau Beychevelle 1998 un Saint-Julien
Sanford Pinot Noir 1998.
Château Smith Haut-Lafitte Grand Cru de 1997
Alter Ego du Château Palmer 2000 155 $
La Dame de Montrose 1998
Les Hauts de Pontet 1999
Château Lousteauneuf 2001 (Médoc)
Château Lagrezette Cahors 1999
Sauvignon blanc Nobilo Icon 2004 Nouvelle-Zélande 2004
Montus Madiran Alain Brumont 1996

Rioja 1978 le Castillo Ygay Gran reserva
Trois grappes de Laroche de 2005
Château Haut-Marbuzet 1998
Bourgogne 2003 Pierre André Ladoix
Pinot gris sokol blossom 2004
Evolution 9 de l’oregon non-millisimé
Ripasso 2003 Tommasi Valpolichella
Concha Y Toro Late harvest 2002
Flatgate 1987 porto non-filtré
Marimar Chardonnay de Torrès 2001

Sylver Oak Cellars 2001
Sanford, Chardonnay Santa Barbara 35 dollars
Château Les Forts de Latour 1996
Chapelle d’Ausone 2001
Clos de l’Église Esprit de l’Église
Opus One
Chateau Haut Brion , grand cru classé
Corton Charlemagne Blanc , Bourgogne 1997
Château Les Forts de Latour 1995
Tokay pinot gris de Gustav Lorentz 2003

Sassicaia 2001 (Citai) à 137 $
Pinot noir canadien d’Inniskillin de 1998
Osoyoos Larose Canada 34$
Castello Banfi Excelsius 2001 DOC à 85 $
Gaja Ca'Marcanda Magari IGT à 60$ Toscane
Guevrey Chambertin 2002

Sterling Three palms Cabernet-sauvignon
Clos St-Michelle 1998 Californie
Pinot Noir Case Via d’Italie 1997
Clos du Marquis Saint-Julien 2001 (3 bouteilles au total)

Sparklin wine Inniskillin
Léoville Las Case 2001
Château Les Forts de Latour 1996 France
Peby Faugere 1999 France
Troplong Mondot 1994 France
Léoville las Cases 1998 France
Château Palmer 1999 France
Clos du marquis 1998
Caymus Spécial Sélection 1997 U S A
Abadia Retuerta Cuvée 1996 Espagne

Grands cru Chambertin contrôlée. Domaine Pierre Damoy Chambertin 2000 160$
Chambertin Clos de Bèze 2000 160 dollars $
Pio Cesare Arneis 2005

lundi 18 décembre 2006

Ma liste de rêve

Noël est dans quelques jours, je ne sais pas si vous avez des enfants mais lorsque le catalogue de Noël arrive à la maison, ceux-ci on l’habitude de faire leur wish list. Étant un amateur de vin, vous devez bien vous aussi avoir votre petite liste de bouteilles que vous aimeriez bien avoir dans votre cellier où pour déguster. Je me suis donc moi-même mis à réfléchir afin de mettre sur papier et aussi sur ce blogue la liste des vins que je convoite pour mon cellier pour l’année 2007. J’ai en fait élaboré deux listes, l’une tient compte de l’aspect de ce que l’on retrouve sur les tablettes de la société des alcools et l’autre ne tient pas compte de ce critère et aussi sans limite de prix….Noël c’est aussi fait pour rêver!


Ma liste de vins disponible au N.-B.


Chateau Clarke (Edmonde Rothschild) Compagnie Edmond de Rothschild France-Bordeaux 2001 0 40,26$ (600074 658936111019)

Marimar Torres Estate Pinot Noir Marimar Torres Estate USA-California 2001 pinot noir 51,52$ (600140 632916102709)

Sanford Rinconada Vineyard USA-California 2001 pinot noir 68,73$ (600136 086891072937)

Castello Banfi Excelsus DOC Banfi Vintners -Italy 2000 cabernet sauvignon merlot 85,14$ (813610 8015674040865)

Wolf Blass Black Label Cabernet Sauvignon/Shiraz Mildara Blass Limited Australia 2000 84,23$ (501791 087000308510)

Marimar Estate Chardonnay USA-California 2002 chardonnay 43,94$ (600146 632916101702)

Ch. Palmer Alter Ego 2003 Bordeaux 2003 cabernet sauvignon 79,41$ (814459 3394150013735)

Chateau Faugeres Saint Emilion Grand Cru Ballande Et Meneret Sas Bordeaux 2001 53,36$ (600273 3448820018862)


Wish list de rêve

Casanova di Neri Brunello di Montalcino Tenuta Nuova 2001
Léoville Barton St.-Julien 2003
Concha y Toro Sauvignon Puente Alto Don Melchor 2003
Château Léoville Poyferré St.-Julien 2003
Krug Brut Champagne 1995
Château Ducru-Beaucaillou St.-Julien 2003
Le Vieux Donjon Châteauneuf-du-Pape 2004
Pichon-Longueville-Baron Pauillac 2003
Château Pontet-Canet Pauillac 2003
Kosta Browne Pinot Noir Russian River Valley 2004
Château Cheval-Blanc St.-Emilion 1998
Château Angélus St.-Emilion 2000
Château d'Yquem Sauternes 2001
Tenuta dell'Ornellaia Toscana Masseto 2001
Château Sociando-Mallet Haut-Médoc 2003

dimanche 17 décembre 2006

Un site pour évaluer sa consommation d'alcool

En France, les brasseurs ont mis en place un site Internet qui permet, d'évaluer la quantité totale d'alcool consommée quelle que soit la boisson, de l'apéritif au cocktail en passant par le vin ou la bière. Néanmoins il ne faut pas se servir de cela comme test du taux d'alcoolémie. Le site évalue la quantité totale consommée pour 700 produits à base d'alcool. S'appuyant sur les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le site préconise de ne pas absorber plus de deux unités d'alcool (20 g) par jour pour les femmes et pas plus de trois pour les hommes. Les Brasseurs de France, association qui regroupe la quasi-totalité de la quarantaine de brasseries implantées en France, a lancé une campagne publicitaire pour faire connaître ce site sur le thème "la bière s'apprécie avec responsabilité". Elle va aussi faire apposer son adresse sur tous les emballages de bière. Chez nous au Canada avec l'approche de la période des fêtes, il est particulièrement prudent de consommer modéremment. À chaque année plusieurs décès surviennent sur nos routes à cause d'accidents impliquant de l'alcool. Alcool Nouveau-Brunswick participe d'ailleurs à une campagne afin de sensibiliser les conducteurs à agir de façon responsable en ne prenant pas le volant après avoir consommé de l'alcool.

samedi 16 décembre 2006

Vedette et propriétaire de vignes!

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet déjà abordé dans ma chronique Quelques octets de vin en décembre 2005. Je vous parle de ces vedettes où personnalités publiques qui ont développé une passion pour le vin au point de devenir propriétaire d’un vignoble! C’est le cas du chanteur français Francis Cabrel. Le célèbre auteur de « Je l’aime à mourir », « L’encre de tes yeux » et « Sarbacane » est propriétaire du vignoble le Brulhois, en Lot-et-Garonne. Quelques-uns de ces vins sont actuellement vendu à la Société des alcools du Québec, dont son Antic Vins de l'Échanson vins de pays de l'hérault (code 10465611) à moins de 22 dollars. Il n’est d’ailleurs pas le seul à se passionner pour le vin au sein des célébrités tant du milieu du showbizz que de la scène sportive ou politique. Mon texte d’aujourd’hui propose d’ailleurs de faire une tournée rapide des quelques noms qui ont associés leur statut de vedette à celui du merveilleux monde viticole!

Le vin est notamment la passion de l’acteur français Gérard Depardieu qui a fait l’acquisition de son premier vignoble dans les années 70, en Bourgogne. Il a ensuite acheté un autre vignoble en Anjou, en 1989, puis, grâce à son association avec le négociant Bernard Magrez, il a fait l’acquisition du prestigieux Château Lussac Saint-Émilion avec sa compagne Carole Bouquet. Aujourd’hui, Depardieu, qui semble avoir eu le flair d’un Cyrano de Bergerac pour le vin, a aussi investi au Maroc, en Argentine, en Algérie et en Espagne. Il est certes le plus connu au chapitre des vedettes ayant une passion avouée pour le vin.

Vous trouverez aussi quelques vins de Depardieu sur les tablettes de la SAQ dont sont Château de Tigné Gérard Depardieu anjou 1999 (10451438) à moins de 18 dollars. Il produit aussi un vin haut de gamme appelé Ma Vérité. Ce haut-médoc se vend environs 119 dollars (10438719) .


Chez les têtes d’affiche du cinéma, on compte aussi Jean-Louis Trintignant qui a investi dans les Côtes du Rhône - Domaine Rouge Garance, à Saint-Hilaire-d'Ozilhan, dans le Gard. Le producteur Luc Besson est pour sa part copropriétaire des vins suivants dans le Languedoc : Domaine de Senaux, à Mézeilles, et Domaine Alquier, à Faugères. Christophe Lambert, qui a joué notamment dans Highlander, a des actions dans les vins suivants : Côtes du Rhône - Domaine La grand' Ribe, à Sainte-Cécile-les-Vignes, dans le Vaucluse, et le Château Tour Seran, dans le Médoc. Le comédien français Pierre Richard gère un vin de Corbières, soit le Domaine Château Bel Évêque, dans l'Aude.

Francis Ford-Copolla, Sam Neil (Jurassic Park), Bob Dylan et Madonna sont aussi investis de cette passion pour les produits de la vigne! Dans le domaine sportif, on trouve quelques pilotes de F1, dont Jean Alesi qui est propriétaire d’un Côtes du Rhône, soit Clos de l'Hermitage, Domaine Henri de Lanzac, à Lirac. Michael Schumacher, sept fois champion du monde, possède un vignoble à Saint-Raphaël, dans le Var. Les pilotes Jarno Trulli et Mario Andretti sont aussi des amants de la vigne. Dans le cas de Mario Andretti, il a créé le groupe Andretti Winery dans la vallée de Napa, en Californie.

Greg Norman, le golfeur bien connu, a fondé un vignoble en Australie : le Greg Norman Estates, sous l’autorité du groupe Beringer Blass. Il possède aussi des installations en Californie, aux États-Unis. Parmi les hommes et femmes de la classe politique, l’ex-premier ministre du Québec, Jacques Parizeau, possède un vignoble à Collioure, en France.

Voilà pour notre tournée des vignobles peut-être moins célèbres, mais dont les propriétaires passent un peu moins incognito.

vendredi 15 décembre 2006

La maladie du bois noir en Colombie-Britannique

D'après ce que rapporte le site Internet de Radio-Canada en Colombie-Britannique il semble qu'un cas de bois noir a été décellé dans un vignoble de la région d'Osoyoos en Colombie-Britannique. Le bois noir est une maladie qui s'attaque aux vignes et qui a fait des ravages en France. Cette la maladie du bois noir vient apparemment de frapper en plein coeur de la plus grande région viticole de la Colombie-Britannique, soit le sud de la Vallée de l'Okanagan. Pour l'instant, un seul plant a été découvert. Il fait partie d'un lot de 2000 importés d'un producteur français approuvé par le gouvernement du Canada. Thierry Poiré, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, a fait savoir que les 2000 plants devront être détruits par mesure de sécurité. Pour en savoir davantage sur cette maladie du bois noir, je vous invite à visiter ce site Internet.

jeudi 14 décembre 2006

Mon carnet d'adresses: vins et Internet

Pour ceux qui m'ont déjà rencontré, je suis du type social. C'est aussi lors de différentes rencontres ou les gens me posent des questions qui sont reliées tantôt au vin et parfois à l'Internet car je suis aussi chroniqueur sur les nouvelles technologies. Étant donné que je n'ai pas assez de temps pour entretenir un autre blogue sur le sujet des nouvelles technologies, j'ai pensé me servir de cette tribune réservé au monde du vin pour vous glisser un mot quant à mes adresses les plus souvent visitées sur l'inforoute et qui touche au domaine du vin. Je suis un adepte d'Internet depuis plus de 14 ans et j'ai un solide carnet d'adresses dans mes favoris et j'ai découvert plusieurs adresses qui pourraient vous servir. je partage donc avec vous mes sites les plus souvent visités lorsqu'il est question de vin. À votre santé et bonne navigation!

Les blogues à visiter

Avec Modération

Ras la bouteille
Méli-Mélo Gastronomique

Parlons vin parlons bien

Le blog du marketing du vin

BlogoVino
Oenoline
Oenotropie
WineBabe
Vinopsis: Vins et oenologie

François Chartier
Mathieu Turbide: Méchant raisin



Les accords mets et vins

Cuisine et mets œnologie
Au féminin – Un vin pour chaque plat
Un vin pour un mets
Les accords Mets et vins


Les portails des régions

Les grands vins Piémontais
Les cinqs côtes de Bordeaux
Guide des vins de France
Le guide des vins français
Vins de Bordeaux
Vins de Bourgogne
Les vins de Provence



Chroniques de vin:

Quelques octets de vin – Acadie.Net (Ma chronique)
Jean-François Demers – Le Devoir
Philippe Lapeyrie – Radio Énergie
Tout sur le vin- Rock Détente


Les grandes publications

Decanter
Wine Spectator
Robert Parker
The wine report



Forums sur le vin

Dégustateurs.com
Fou du vin


Portails du vin et divers :

La passion du vin
Vin Québec
The wine doctor.com
Atlas du vin
Vitisphère
Planète – Vin
La vie du vin

mercredi 13 décembre 2006

Sancerre de retour...mariage pour un homard!

Le sancerre est un vin dont je rafole particulièrement avec des fruits de mer. Ça faisait un bon bout de temps que je n’avais pas vu une bouteille de sancerre sur les tablettes des magasins d’alcool Nouveau-Brunswick. À ma très grande joie, le sancerre est de retour et par surcroît on parle d’un millésime 2005 soit l’un des meilleurs de cette appellation. En effet quel fût ma joie la semaine dernière lorsque j’ai vu devant moi, cette bouteille de sancerre Barton & Guestier 2005 à mon magasin ANBL de Caraquet. Fabriqué à l’est de la Vallée de la Loire, le sancerre est issu du cépage sauvignon blanc et dont le terroir offre des vins blancs secs et nerveux. 2005 a produit des raisins d'une qualité remarquable. Toutes les conditions naturelles ont été reunies au cours de la saison pour nous offrir ce millésime que l'on classe déjà parmi les plus grands. Les arômes de fleurs blanches et de pamplemousse se dégage de ce vin qu’il est préférable de servir entre 10 et 12 celcius.

Mon Barton & Guestier n’est peut être pas dans les meilleurs mais celui que j’ai ouvert pour accompagner un souper de homard en plein mois de décembre m’a émoustiller les papilles gustatives. Un peu citronné avec des notes minérales, ce sancerre de B & B se vend autour de 28 dollars. C’est dans la norme des vins de ce terroir.

mardi 12 décembre 2006

Quelques octets de vin à 6 ans!

La chronique Quelques octets de vin que j’écris pour le site Acadie.Net vient de célébrer son 6e anniversaire en ce mois de décembre 2006. Cela en fait la doyenne des chroniques de vin au Nouveau-Brunswick francophone, car elle a été publiée pour la première fois en décembre 2000. J’ai lancé cette chronique au tournant du nouveau millénaire afin d’aider les consommateurs du Nouveau-Brunswick à faire des choix éclairés lorsqu’ils se présentaient dans un magasin de la Société des alcools. De plus, à cette époque, je faisais équipe au sein du comité organisateur du Festivin de Caraquet. Comparativement au Québec où il existe des guides publiés par des chroniqueurs de renom comme Michel Phaneuf pour parler des produits à la SAQ, il n’y avait pas de référence francophone au Nouveau-Brunswick. C’est donc cette motivation qui m’a inspiré à poursuivre cette chronique. J’ai eu la chance de passer le flambeau (décembre 2002 à février 2005) à mon bon ami et sommelier Denis Sauvé qui l’a fait bénévolement pendant une certaine période où j’étais débordé. J’ai toutefois récupéré la chronique le 25 février 2005.

Au total, c’est près de 140 chroniques de vins qui ont été publiées sur Acadie.Net depuis le début de la chronique Quelques octets de vin. Je me souviens d’une certaine époque où Odette Albert signait une chronique dans L’Acadie Nouvelle. Le journal a ensuite fait appel à un sommelier francophone pour s’occuper de la chronique des vins dans ses pages. Robert Noël a contribué à rendre le monde des vins encore plus accessible. On ne pouvait demander mieux, car c’est un passionné du vin et il a aussi une bonne plume, ce qui rend la chronique encore plus attrayante. Robert écrit cette chronique depuis maintenant plus de deux ans et je le considère comme l'un des meilleurs en Atlantique, sinon le meilleur.


Comme vous le savez, j’ai pris un nouveau tournant en novembre dernier pour actualiser mes efforts de la chronique Quelques octets de vin en publiant mon blogue en français. J’avais tenté l’expérience d'un blogue en 2005 en publiant sur une plateforme gérée en anglais. Je n’étais pas convaincu que c’était efficace, donc je me suis lancé à la recherche d’une meilleure source et c’est ainsi que j’ai trouvé « Blogger » qui permet de travailler en français. Donc, depuis le 18 novembre dernier, vous pouvez lire mon blogue sous le nom évocateur de Tire-Bouchon… J’espère que vous ferez d’agréables découvertes dans le monde des vins et je vous invite à me faire part de vos commentaires!

lundi 11 décembre 2006

Chateau du Couvent 99...une belle surprise!

Vendredi soir dernier, j'ai décidé d'allé faire un tour à la cave pour dénicher dans mon cellier une bouteille qui ferait honneur à notre repas. La tâche n'était pas difficile mais ça méritait quand même réflexion. D'abord il faut préciser que mon adorable belle-mère (il en existe) m'a fait plaisir en préparant l'un des mets qui me fait tant plaisir...un magret de canard! Pour marier cette bête à plumes, j'ai donc opté pour un Chateau du Couvent de la région de Pomerol! Le millésime 1999 était le seul pomerol qui reposait encore dans mon cellier. J'avais acheté cette bouteille à Caraquet lors du Festivin, un événement annuel qui permettait à l'époque de découvrir les vins français. J'ai donc ramassé la dite bouteille qui avait été payé 38 dollars à l'époque et j'ai été versé le contenu dans un décanteur pour une bonne période d'attente de 90 minutes...

Lorsque mon assiette de magret de canard nappé d'une sauce aux abricots est arrivé devant moi, je me suis versé un verre du Chateau du couvent. Quelle surprise...un nez d'abord un peu animal qui s'est ensuite dissimulé dans des arômes de tabac et de mures...C'est en bouche que le plaisir s'est accentué, avec quelques notes un peu chocolatés, une texture velouté et le fruit qui me procure une belle longueur en bouche. Après mon repas, je me disait que j'avais fait le bon choix et les convives autour de la table l'était encore davantage. Par curiosité, je suis allé voir le Wine spectator en ligne pour vérifier la note attribué à ce vin charmant! Mon étonnement fût
total...le WS lui offre une note de 80??? Je vérifiais si je ne m'était pas trompé dans le nom du vin et m'assurait de valider qu'il s'agissait bel et bien du 1999. Mes yeux faisaient la bonne lecture...un score 80 comme a good solid wine mais près de la note 79 qui devient médiocre!
À mon humble avis ce vin méritait un 88 ou 89. C'est peu dire car deux semaines auparavant j'avais dégusté un Chateau Beychevelle 99 qui obtient un 85 dans le Wine spectator mais qui à mon humble avis n'arrivait pas à la cheville de ce pomerol.

Bref ceci me confirme simplement qu'une note est très supercielle et qu'il faut parfois donner le bénéfice du doute en tirant soi-même ses propres conclusions. Il y a tellement de surpirses dans une bouteilles parfois...

dimanche 10 décembre 2006

L'Apérid'Or un délice pour les fêtes....


Pour conclure mon petit tour d'horizon des souvenirs de voyage que je conserve de mon passage en Estrie en 2004, je vais vous parler d'un produit qui est fabriqué au Domaine de l'Orpailleur, soit la mistrelle appelée Apérid'Or que l'on retrouve à la SAQ (Code cup 00827924004040) pour environ 15 dollars 30 pour une bouteille format 50cl. J'en parle car j'ai été séduit par ce produit Made IN Quebec. J'avais acheté une bouteille lors de mon passage à ce domaine en août 2004 et je dois avouer que je n'ai pu résister à l'envie d'en acheter quelques bouteilles pour des occasions festives dans le temps de Nôël en passant devant une SAQ très récemment. Ce vin fortifié comporte environs 17% d'alcool et il est conçu avec 100% de seyal blanc. Après la mutation avec l'alcool on procède à son vieillissement en réservoir non ouillé durant plusieurs mois. L'Apérid'Or est de couleur ambré et il est préférable de le servir autour de 8 à 10 degrés celcius. En bouche c'est c'est un vin qui offre une longueur respectable avec de doux arômes de pain grillé et de fruits séchés. C'est un vin qui va plaire aux dames et il accompgnera merveilleusement le Foie gras, les pâtés et desserts. C'est un vin tyoiquement d'apéritif et fera bon ménage aussi avec les fromages de chèvre et les bleus. À décourir!

samedi 9 décembre 2006

Souvenirs d'une journée d'été à Dunham

À l'été 2004 j'ai eu l'occasion de faire la route des vins québecoise en passant par la belle région de l'Estrie dans l'arrière pays de Dunham. J'ai consacré ma journée à visiter ces belles petites propriétés transformées en vignobles par des passionnés. Lors de cette belle journée d'août, je me suis arrêté à plusieurs adresses! D'abord j'ai été attiré par cet immense bâtiment rouge qui contrastait dans ce décor verdoyant. C'est au Vignobles les Blancs Côteaux que j'ai fait mon premier arrêt. Une jolie boutique pour y montrer les vins que la famille Dubé offre à cette propriété qui est née des collines bucolique de la région en 1989. On y cultive 11 hectares en vignes dans 3 différents cépages. Après avoir goûté quelques échantillons, moi et ma douce reprennont tranquillement notre chemin...Rassurez-vous j'ai goûté et non bu, car je dois bien entendu conduire jusqu'à Cowansville pour mon retour en fin de journée!


Mon deuxième arrêt, c'est au Domaine des Côtes d'Ardoise que je décide de stopper ma Montana. Ce fut dit-on le premier vignoble de Dunham. Le Domaine des Côtes d'Ardoise produit chaque année deux vins rouge, deux vins blanc, un Riesling et un vin doux naturel, dont la qualité s'est maintenue durant les sept à huit dernières années. Plus petit en superficie que le Vignobles les Blancs Côteaux avec 7.7 hectares, on y produit tout de même de bons vins à partir d'un peu plus de cépages dont le Seyval, le Maréchal Foch, le Chaunac, du Riesling, du Gamay, du Vidal et l'Aurore. En production depuis 1982, le Domaine des Côtes d'Ardoise propriété du Dr Jacques Papillon vaut le détour. Le riesling est à découvrir ainsi que le vin Givrée d'Ardoise Blanc, un vin de glace à environs 40 dollars la bouteille de 375 ml et disponible à la SAQ.


Mon 3e arrêt fût motivé par le nom de cette propriété un peu à l'écart des autres soit le Vignoble des Trois Clochers où nous avons une magnifique vue sur la région de Dunham et d'ou l'on peut aussi distinguer trois clochers d'églises. Propriété de Robert Brisebois et Nadège Marion depuis 1997, ce vignoble a débuté ses activités en 1986 avec ses premiers plants de vigne. Le domaine fait à lui seul 24 hectares mais seulement 4 y sont consacré à la vigne et en production depuis 1992. J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec la propriétaire qui semblait quand même débordée à ce temps là de l'année et après avoir goûté le vin qu'elle décrivait avec passion je me suis laissé convaincre d'acheter quelques bouteilles...ce que je n'avais pas fait aux autres. Le seyal blanc qui compose son vin Les Trois Clochers est certe un beau petit vin blanc, sec et fruité.

Enfin je me suis rendu au Domaine de l'Orpailleur, ceux qui connaissent la région savent que je n'ai pas fait la route dans l'ordre. Je suis revenu sur mon chemin quelques fois. Je m'étais gardé l'Orpailleur pour la fin. Un domaine certe un peu plus fortuné. C'est en 1982 que les viticulteurs français Hervé Durand et Charles-Henri de Coussergues et leurs associés québécois Frank Furtado, producteur, et Pierre Rodrigue se lancent dans l'aventure du vin. En 1985, la première récolte donne 15ooo bouteilles et le nom L'Orpailleur est attribué au domaine par Gilles Vigneault. Ce terme veux dire "chercheur d'or". Un peu plus de 10 hectares sont exploité sur cette propriété qui offre des visites guidés très bien structurées. La qualité du vin est surprenante! La cuvée spéciale de Vin gris était un pure délice. La petite présentation vidéo aide à comprendre un peu mieux la fabrication du vin, mais surtout de découvrir à quel point ce travail n'est pas évident dans un climat comme celui du Québec.

Demain lors de ma prochaine chronique, je vous parlerais plus en détails d'un vin produit à l'Orpailleur et qui représente un bel achat pour la période des fêtes!

vendredi 8 décembre 2006

Plus de Tokay d'Alsace?

Il a quelques changements dans le monde du vin à l’heure actuelle! En fait suite à une décision de la CEE à Bruxelles, le Tokay Pinot-Gris anciennement le Tokay d’Alsace ne s’appellera plus que Pinot Gris. L’entrée en vigueur de cette mesure a été fixée au 1er avril 2007. En fait le Tokay est d’origine hongroise et c’est pour cette raison qu’on a décidé de protéger cette appellation grâce à la législation. Donc plusieurs producteurs d’Alsace ont donc commencé à modifier leur étiquettes afin de retirer le mot Tokay pour y placer le nom du cépage Pinot Gris. Le Tokay est identifié en Hongrie comme le vin des rois, le roi des vins et il en serait ainsi pour de bon!


D’autre part si le goût vous en dit de goûter à un exellent Pinot Gris alsacien, la Maison Gustav Lorentz est certe une bonne référence. Cette maison vient de se doter d’un nouveau site web à cette adresse. Dommage que l’on ne puisse plus retrouver de ces produits au Nouveau-Brunswick. Il y avait de très bons vins blancs dont le Tokay Pinot Gris (disons maintenant le Pinot Gris) et le Riesling.


La popularité n’a pas tardé à se manifester car il n’en reste plus dans la province. Souhaitons que la Société des alcools du NB aura négocié pour que le produit revienne sur les tablettes en 2007!

jeudi 7 décembre 2006

Le Clos Jordanne...le bourguignon canadien!

L'Ontario deviendra semble-t-il la Bourgogne canadienne. En fait la région du Niagara situé près des Grands Lacs semble profiter d'un climat qui se rapproche des conditions bourguignonne et c'est pourquoi un projet se propose d'y exploiter des cépages qui ont fait le renom du terroir français soit le pinot noir et le chardonnay! Un nouveau nom fera donc jaser dans le monde viticole alors que Le Clos Jordanne est né d'un partenariat avec Vincor en 1998. Le défi était de taille car il consistait à partir de zéro en y érigeant un domaine en collaboration avec l'un des plus importants négociant-producteurs de vins de Bourgogne soit Boisset. Le clos Jordanne est un domaine de près de 31,5 hectares dont la moitié est planté de cépages bourguignons. Les partenaires dans cette aventure disent être en mesure de pouvoir produire des vins à vocation mondiale. D'ailleurs en discutant avec un sommelier du Nouveau-Brunswick ayant eu l'occasion de goûter au pinot noir de l'entreprise...ils auront possiblement l'un des meilleurs pinot noir produit en Amérique du Nord.

Pour donner de la gueule à leur batiment Vincor et Boisset ont fait appel à l'architecte d'origine canadienne et de réputation mondiale Frand O Gehry pour élaborer les plans et assurer la réalisation de la cave du nouveau domaine. Gehry a repris l'idée du toit de titane de Guggenheim. L'investissement global de ce domaine devrait frisser les 20 à 45 millions de dollars. Les vins du clos Jordanne seront destinés au marché nord-américain dans une proportion de 80%. Rappelons que la famille Boisset est à l'origine de vins issus de plusieurs maisons viticoles bien connus de Bourgogne comme
Mommessin, Bouchard Ainé & Fils, Jaffelin, Ropiteau, Thorin et d’autres.


mercredi 6 décembre 2006

Un autre palmarès de 2006

Vous aviez certainement remarqué le top 100 du Wine spectator publié récemment, ce grand palmarès annuel qui influence en quelque sorte les achats de plusieurs amateurs de vins. Parfois ces listes sont un peu contestable mais il n'en demeure pas moins que c'est un baromètre. Il y a un autre palmarès annuel qui vient d'être publié dans le Wine Report Magazine d'Atlanta. Ce top 50 annuel vient de couronner les 10 vins suivants comme étant les meilleurs de l'année 2006. Comme vous le verrez dans le top 10 on retouve en tête un vin américain (le contraire aurait été étonnant au pays de l'Oncle Sam) soit le Pinot Noir de J Rochioli Vineyards 2004 de la région californienne de Russian River Valley. Il y a d'ailleurs deux vins de la californie dans le top 10. On retrouve aussi 3 vins d'Espagne, 3 de l'Italie, 1 de l'Argentine et 1 de ...l'Australie! Les grands oubliés...les vins français.


1. 2004 J. Rochioli Vineyards
Pinot Noir (Russian River Valley, Calif.)
2. 2001 Tenuta l’Illuminata, Tebavio
Barolo, Italy
3. 1996 Coto de Imaz, Gran Reserva
Tempranillo, Rioja, Spain
4. 1995 Faustino de Autor, Reserva Especial Tempranillo, Rioja, Spain5. 2001 Ceretto, Bricco Roche, Prapó, Brunate Barolo, Italy6. 2003 Salentein, Reserve
Malbec, Mendoza, Argentina
7. 2001 Ceretto, Bricco Rocche
Barolo, Italy
8. 2001 Barossa Valley Estate, E &E Black Pepper Shiraz (Barossa Valley, Australia)9. 2003 Row Eleven Pinot Noir (Russian River Valley, Calif.)
10. 2001 RODA I, Reserva
Tempranillo, Rioja, Spain

mardi 5 décembre 2006

Bouteille de Wolf Blass incassable!

Petite nouvelle pour les amateurs de vins australien. Vous avez surement remarqué l’entrée du Wolf blass Yellow Label Chardonnay dans ma liste des vins de l’heure.

Normal car ce petit vin à moins de 18 dollars chez nous au Nouveau-Brunswick a récolté la note de 87 dans le Wine Spectator pour sa cuvée 2005. Vendredi dernier je me suis délecté de ce vin charmant aux arômes de poires. En faisant ma petite recherche sur Wolf Blass, j’ai découvert une petite nouvelle intéressante sur le site de la compagnie.
En effet, Wolf Blass lance une gamme de vin dans des bouteilles incassables! Cette pratique a déjà été mise en oeuvre en Ontario.

Donc après les fameux bouchons dévissables, c’est maintenant aux bouteilles de se faire une nouvelle image pour répondre aux besoins du consommateur d’aujourd’hui. Ainsi avec ce type de bouteille, l’amateur de vin pourra appporter dans ses bagages une bouteille incassable d’un vin de Wolf Blass en direction du chalet, sur le bateau, près de la piscine, en camping ou autres!

Évidemment on ne cesse de le répéter, les australiens savent faire le marketing du vin mieux que quiconque! La campagne All Blass, No Glass va surement faire des petits à travers le monde. La bouteille de Wolf Blass est d’ailleurs plus courte et s’insère plus facilement dans le frigo au besoin, tout en étant encore capable de s’adapter à un cellier standard. Un autre avantage c’est sa légèreté pour que vous puissiez la transporter sans difficulté, surtout lorsque vous en amené plus d’une.

Parmi les vins qui se retrouveront dans ces nouvelles bouteilles Wolf Blass a introduit sa ligne Bilyara Reserve soit les vins de 2005 Bilyara Reserve Chardonnay et ses 2004 Bilyara Reserve Cabernet Sauvignon. Pour plus de détails, visitez le site de Wolf Blass.

lundi 4 décembre 2006

Défoncer l’année avec du champagne…

Quel est votre souhait le plus intense pour la nouvelle année 2007. Pour certains amateurs de hockey ce serait de voir le Canadien de Montréal en finale de la Coupe Stanley, pour certains fans de football canadien de célébrer une victoire des Alouettes à la Coupe Grey. Pour plusieurs amateurs de vin, c’est probablement de débuter le nouvel an avec des bulles et l’effervescence du champagne. Personnellement je trouve que le champagne a un coté sexy et suggestif. Le 31 décembre vers 11 heures 55, le bouchon de la bouteille d’une bon champagne fait un pop bien sonné et un jolie débordement de mousse s’en suit… Puis en bonne compagnie on lève nos verres sur le coup de minuit en écheangeant des vœux de bonne année. Les dames avec leur belle robes de soirée et ces messieurs tiré à quatre épingle dans leur habits des beaux jours… Un peu de caviar pour ceux qui en rafole ou sinon un beau paté de foie gras à la française…Aphrodisiaque n’est pas? Pour guider vos choix de champagne pour bien partir la nouvelle année, je vous propose quelques bons achats chez Alcool Nouveau-Brunswick selon votre bourse! À la bonne vôtre….

Champagne à moins de 50 dollars

361626 Piper Heidsieck Brut Champagne 47,95$

814229 Champagne Montaudon NV Brut Rose 46,60$

Champagne entre 50 et 60 dollars

340679 Laurent-Perrier Brut Champagne Laurent-Perrier 51,48$

308056 Mumm Cordon Rouge Brut 55,87$

051953 Pol Roger Reserve Brut 51,79$

Champagne à plus de 60 dollars

814324 Bollinger Special Cuvee 64,18$

600179 Pol Roger Brut Vintage 68,83$

05917 Cuvee Orpale Grand Cru Brut 83,56$

600178 Pol Roger Cuvee Sir Winston Churchill 150,43$

dimanche 3 décembre 2006

Laissez faire la dinde et investissez dans le vin...

Voici 11 vins à moins de 38 dollars que l'on pourrait voir sur les tablettes des magasins d'Alcool Nouveau-Brunswick ce mois-ci. Comme vous pourrez le constater ces vins ont une très bonne réputation puisque certains millésimes sont ou ont été primés par la bible du Wine Spectator.

Décidemment la société des alcools de la province ont mis le paquet pour garnir les carnets de commandes des magasins à l'approche du temps des fêtes. Pour ma part je pense que je vais moins investir dans le souper à la dinde pour les fêtes, et miser davantage pour garnir ma cave à vin.

La venue des produits de Pierre Sparr est certe un bel ajout pour les amateurs de blancs. Je vais surement me laisser séduire par le d'Arenberg The Hermit Crab Viognier Marsanne car à moins de 20 dollars pour une bouteille qui a décrochée un 90 points en 2003, ça demeure attrayant.


  • 600360 d'Arenberg The Laughing Magpie Shiraz Viognier 2004 Prix ANBL 27.59$ ( 91 dans le WS pour un 2003)
  • 600363 P. Sparr Gewurzt Late Harvest 2003 Prix ANBL 34.48$ (92 dans le WS pour un 2002)
  • 600368 d'Arenberg The Hermit Crab Viognier Marsanne 2004 Prix ANBL 17.32$ (90 dans le WS pour un 2003)
  • 600370 Merryvale Starmon Cabernet Sauvignon 2003 Prix ANBL 38.00$ (81 dans le WS pour un 2002)
  • 600372 Sparr Pinot Gris Mambourg Grand Cru 2002 Prix ANBL 34.98$ (91 dans le WS)
  • 600374 P. Sparr Gewurztraminer Mambourg Grand Cru 2002 Prix ANBL 34.98$ (89 dans le WS)
  • 600379 P. Sparr Riesling Schonebourg Grand Cru 2001 Prix ANBL 34.40$ (92 dans le WS)
  • 600381 d'Arendberg The Footbolt Shiraz 2004 Prix ANBL 21.67$ (87 dans le WS)
  • 600384 P.Sparr Gewurztraminer Sporen 2004 Prix ANBL 36.97 (90 dans le WS pour un 2000)
  • 600385 Sparr Riesling Mambourg Grand Cru 2002 Prix ANBL 33.99$ (91 dans le WS)
  • 600405 Seghesio Sonoma County Zinfandel 2005 Prix ANBL 29.57$ (90 dans le WS en 2003)

C'est donc un lot de bonnes occasions pour remplir vos celliers à l'approche des vacances de Noël et de la nouvelle année. Consommez moins, mais mieux!

samedi 2 décembre 2006

Controverse des canettes de Paris....

Les amateurs de vin ont eu tout un choc en Italie en octobre dernier lorsque la compagnie Prosecco a dévoilée sa nouvelle ligne de vins en canettes publicisée par les charmes de la très controversée figure du jet set internationale et riche héritière de la famille Hilton.

Paris n'est pas celle par qui le scandale arrive directement. Les italiens sont plutôt scandalisés par l'utilisation d'une canette d'aluminium pour vendre le vin appelé Rich et commercialisé par la compagnie Prosecco. Il semble que la vente de vin dans ce genre de contenant n'est pas accepté par la loi italienne, toutefois le Rich se vendra dans des pays ou cela est accepté, c'est-à-dire en Allemagne, Autriche, Suisse et Grande Bretagne.

Par ailleurs le vin semble prendre des airs de plus en plus glamour car il y a même une ancienne star de la porno qui s'est lancée dans la fabrication de vin. En effet Savanna Samson est la nouvelle Diva qui fait non seulement tourner les têtes mais aussi le vin dans les verres! Même le sérieux Robert Parker n'a pu résister aux charmes de la nouvelle winemaker avec un score de 91!

vendredi 1 décembre 2006

Les nouveautés en rouge au Nouveau-Brunswick

Bon vendredi à vous tous, c'est le moment de vous parler des rouges qui ont fait récemment leur entrée sur les tablettes des magasins des alcools du Nouveau-Brunswick. Après avoir parlé de plusieurs blancs hier jeudi, je vous propose donc une liste encore plus complète des vins rouges. Comme vous le verrez la qualité semble au rendez-vous surtout avec un impressionnant choix de vins de l'Italie et de la Californie en particulier. Il faut toutefois s'attendre à débourser des sommes un peu plus considérables pour s'offrir ces vins qui font belle figure auprès des connaisseurs. On a qu'à penser aux produits de Pio Cesare et de Calera pour s'en convaincre.

J'ai aussi déniché quelques vins de Bordeaux et de Bourgogne pour satisfaire aux goûts de plusieurs. Il y a quelques vins de l'Australie qui ont également fait ma liste des vins de plus de 15 dollars. Je réserverais une autre chronique pour vous parler des vins de moins de 15 dollars la semaine prochaine!



Australie

383216 Shiraz Viognier Yalumba Growers Barossa 2004 24,31$
491175 Shiraz Faith (St. Hallett) 24,53$
600068 Katnook Estate Odyssey 2000 (Wingara) 67,61$
324574 Bin 888 Wyndham Estate Cabernet-Merlot 18,05$

Chili

603548 Syrah Alpha (Montes) 26,81$

Bordeaux France

814459 Ch. Palmer Alter Ego 2003 79,41$
814460 Chateau d'Argadens (Maison Sichel) 20,70$
814286 Chateau de la Riviere (La Cave de Charlemagne) 31,55$

Bourgogne

814242 Bouchard Pere & Fils Beaune du Chateau Rouge 40,03$
814420 Drouhin Beaune Clos de Mouches 84,51$
813820 Joseph Drouhin Chassagne-Montrachet 43,35$

Italie

600323 Col d'Orcia Brunello di Montalcino Poggio Al Vento 1998 93,25$
600290 Col d'Orcia Cabernet Sauvignon Olmaia IGT 2001 57,45$

600308 Col d'Orcia Nearco IGT Toscana 49,64$
794321 Fontodi Chianti Classico 31,94$

600314 Fontodi Flaccianello della Pieve 68,02$
794933 Fontodi Pinot Nero Case Via 43,49$
794339 Fontodi Syrah Case Via 80,89$
600328 Fontodi Vigna del Sorbo Chianti Classico 2001 58,03$
600013 Il Bricco Pio Cesare Barbaresco DOCG 85,87$

814393 Levanter Primitivo (Vignamaggio) 19,68$
802934 Rosso Fiorentino Toscano 99 32,35$
814347 Salento Rosso Amativo (Cantele) 31,31$
809418 Sartori Amarone DOC 39,60$
814448 Tavernelle (Banfi) 40,85$

Californie

600286 Calera Central Coast Pinot Noir 2004 750 32,44$
600292 Calera Mt Harlan Mils Vineyard Pinot Noir 2001 55,70$
600294 Calera Pinot Noir Mt. Harlan Reed Vineyard 2001 61,05$
600305 Calera Pinot Noir Mt. Harlan Selleck Vineyard 2001 71,96$

600287 Calera Pinot Noir Mt. Harland Jensen Vineyard 2001 66,56$
600311 Cardinale 2003 157,84$
497263 Caymus Cabernet Sauvignon Special Select 2003 150,46$

600194 Kenwood Sonoma County Merlot 27,08$
600195 Kenwood Sonoma County Zinfandel 23,56$
814227 Le Cigare Volante 2002 (Bonny Doon) 44,39$
814224 Pinot Noir Belle Gloss Clark and Telephone Vineyar 43,70$